ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Grippe aviaire : les concours de pigeons voyageurs autorisés [226 lectures] 
 
  01/04/2017 08:46 par ΩFrançois 
images/rubriques/calendrier.jpg
ARRETE au J.O.
mini_170401090036691299.jpg
A partir du 1er avril, les compétitions de pigeons voyageurs pourront reprendre dans les territoires où le niveau de risque de grippe aviaire est élevé.
Les colombophiles sont soulagés. La grippe aviaire ne menace pas les compétitions de pigeons voyageurs. A partir du 1er avril, les compétitions pourront reprendre dans les territoires où le niveau de risque est élevé. Jusqu’au 31 août les détenteurs de ces oiseaux devront déplacer les pigeons « dans des paniers de transport qui ont été nettoyés et désinfectés au préalable », indique un arrêté publié ce 30 mars au Journal Officiel. Ce texte modifie l’arrêté du 16 mars 2017.

Le Président de la Fédération française de colombophilie, Jean-Jacques Dupuis, s’est réjoui sur son site internet. « Le travail acharné de ces longues dernières semaines a enfin fini par payer et nos différents déplacements à Paris, nos différents entretiens avec les responsables de la DGAL (Direction générale de l’alimentation) et de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), nos arguments développés ont fini par convaincre », écrit-il.
485 élevages contaminés

Il faut dire que pour la Fédération – qui compte plus de 11 300 adhérents -, l’enjeu était important. Du 26 juin au 12 juillet prochains se joue le 7ème tour de France à tire d’ailes. Une compétition en 15 étapes et longue de plus de 1 400 km. Bien qu’ils s’envoleront de Salvagnac (Tarn), les pigeons ne devraient pas survoler la région du Sud-Ouest, un territoire durement touché par l’épizootie de grippe aviaire.

Au 29 mars, le ministère de l’Agriculture a recensé 485 foyers d’influenza aviaire dans des élevages et 55 dans la faune sauvage. Avec 286 cas de H5N8, les Landes sont le département est le plus ravagé.

Il y a quelques semaines, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, avait indiqué que les restrictions de mouvements des animaux et l’abattage préventif ont été efficaces pour éradiquer le virus. La propagation du virus était en net recul, à tel point que la reprise de la production a été possible dans 536 communes à condition que les volailles soient confinées pendant au moins 4 semaines. « Si la situation continue à évoluer favorablement, les palmipèdes pourraient être remis en place à partir de la fin mai comme l’avait envisagé le ministre en déplacement dans les Landes le 21 février dernier », a indiqué le ministère.
485 élevages contaminés

Il faut dire que pour la Fédération – qui compte plus de 11 300 adhérents -, l’enjeu était important. Du 26 juin au 12 juillet prochains se joue le 7ème tour de France à tire d’ailes. Une compétition en 15 étapes et longue de plus de 1 400 km. Bien qu’ils s’envoleront de Salvagnac (Tarn), les pigeons ne devraient pas survoler la région du Sud-Ouest, un territoire durement touché par l’épizootie de grippe aviaire.

Au 29 mars, le ministère de l’Agriculture a recensé 485 foyers d’influenza aviaire dans des élevages et 55 dans la faune sauvage. Avec 286 cas de H5N8, les Landes sont le département est le plus ravagé.

Il y a quelques semaines, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, avait indiqué que les restrictions de mouvements des animaux et l’abattage préventif ont été efficaces pour éradiquer le virus. La propagation du virus était en net recul, à tel point que la reprise de la production a été possible dans 536 communes à condition que les volailles soient confinées pendant au moins 4 semaines. « Si la situation continue à évoluer favorablement, les palmipèdes pourraient être remis en place à partir de la fin mai comme l’avait envisagé le ministre en déplacement dans les Landes le 21 février dernier », a indiqué le ministère.



 
 
 
 
 
 
News précédente 
News suivante