ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
La présence du virus H5N1 confirmée en Angleterre: [892 lectures] 
 
  04/02/2007 14:22 par ΨThierry 
images/rubriques/seringue.jpg
La deuxième manifestation du virus H5N1 de la grippe aviaire en Europe a été confirmé en Angleterre par la Commission européenne. Après la Hongrie, le virus H5N1 de la grippe aviaire, mortel pour l’homme, s’est donc manifesté une deuxième fois en Europe, mais en Angleterre cette fois-ci.
C’est bien le virus H5N1 de la grippe aviaire qui a tué quelque 2.500 dindes dans une ferme qui appartient au plus grand éleveur d\'Europe, Bernard Matthews, dans l\'est de l\'Angleterre, a confirmé la Commission européenne.

Des experts vétérinaires du gouvernement ont été dépêchés dans la ferme, proche de Lowestoft, dans le comté du Suffolk, dès jeudi soir, et les premières analyses ont montré que les volailles étaient mortes de la souche H5 de la grippe aviaire. L\'Union européenne (UE) a confirmé hier qu\'il s\'agissait bien de la souche H5N1 du virus de la grippe aviaire, la souche mortelle pour l\'homme, dont un premier cas avait été confirmé en Hongrie à la fin janvier.

Vendredi soir, l’UE a été informé par les autorités anglaises d’un cas suspect de manifestation du virus H5 de la grippe aviaire dans le comté de Suffolk, à l’est de l’Angleterre. Cette apparition du virus a eu lieu dans une ferme où sont élevées 159.000 dindes, et il a été détecté après la mort rapide de 2.500 dindes.

Des échantillons provenant de la ferme infecté ont été immédiatement envoyés au laboratoire de référence de la Communauté européenne pour la grippe aviaire de Weybridge, qui a confirmé samedi matin qu’il s’agissait bien de la souche mortelle pour l’homme H5N1 de la grippe aviaire. D\'autres tests sont en cours pour déterminer s’il s’agit de la souche asiatique du virus de la grippe aviaire.

Le gouvernement britannique a suivi les procédures demandées par l\'UE pour circonscrire l\'épizootie. Ainsi, une zone de protection a été mise en place dans un rayon de 3 km et une zone de surveillance dans un rayon de 10 km autour de la ferme contaminée, a précisé la Commission européenne.
L’ensemble des 159.000 dindes de cette ferme seront abattues dans les prochains jours.
 
 
 
 
 
 
News précédente 
News suivante