ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Pigeons chassés à Etampes : une association dépose plainte [1019 lectures] 
 
  06/02/2016 16:20 par ΩFrançois 
images/rubriques/calendrier.jpg
LE PARISIEN mini_160206042458804132.jpg Le recommandé devrait arriver lundi matin sur le bureau du procureur d’Evry. Pascal Cousin, président de l’association Nalo (Nos amis les oiseaux), a déposé plainte au pénal contre Paul Johnson, le responsable de la société Fauconnerie Bretagne, et contre la commune d’Etampes pour « acte de mauvais traitement envers un animal domestique ». L’association n’a pas apprécié la décision de la cité royale de lutter contre les milliers de pigeons qui ont élu domicile sur le toit de ses quatre églises faisant appel à des rapaces, quatre buses en l’occurrence. « Je relève plusieurs illégalités dans cette opération lancée sur une semaine, estime Pascal Cousin, qui n’en est pas à sa première plainte contre une municipalité faisant appel à la fauconnerie pour effaroucher les pigeons mais qui n’a jamais obtenu gain de cause. Il existe une réglementation européenne qui encadre le dépigeonnage. Envoyer des faucons, c’est comme utiliser des pitbulls pour chasser les chats errants. » Une plainte que la société Fauconnerie Bretagne ne comprend pas : « Nous respectons scrupuleusement les normes et la législation. Les pigeons ne sont pas une espèce protégée mais nuisible. Des problèmes sanitaires peuvent surgir si les communes les laissent proliférer. Les rapaces sont des prédateurs naturels. » De son côté, le député-maire (LR), Franck Marlin, rappelle que l’effarouchement est « la méthode la plus efficace et la plus naturelle ». « Mais si ce Monsieur estime devoir déposer plainte, qu’il exerce son droit, conclut l’élu. Moi, j’ai le devoir de protéger le patrimoine. » Ce que dit la loi « Animal domestique » ou « animal sans statut » ? Chacun interprète la législation à sa sauce. « Le pigeon biset ou pigeon des villes est le seul animal en France à ne pas avoir de statut, affirme la fédération nationale des chasseurs. Ni animal domestique, ni gibier. Sa destruction est juridiquement possible. » Les associations de défense des animaux assurent que le Conseil d’Etat considère les pigeons nichant sur les bâtiments comme domestiques « bien que sans propriétaires ». Le préfet de l’Essonne a fixé la liste de nuisibles pouvant être chassés entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2016 : les pigeons ramiers y figurent, mais il stipule que « l’autre espèce de pigeon (Bizet, sic) considérée comme domestique, n’est pas concernée par cet arrêté ».
 
 
 
 
 
 
News précédente 
News suivante

 
 
>>Masquer les commentaires [1]
 
 
 
Commentaire n°1/1
 
 
Remonter Posté le 07/02/2016 par lsb50370

 
Très intelligentes ces buses : elles savent faire la différence entre les ramiers, les pigeons bisets et les voyageurs !!!

Ce que dit la loi « Animal domestique » ou « animal sans statut »

Le pigeon voyageur : "Animal domestique" et/ou "animal sans statut".
 
avatar

Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'être con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/