ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Le sport ailé est en plein tourment ! [1011 lectures] 
 
  14/10/2014 08:13 par ΩFrançois 
images/rubriques/calendrier.jpg
l'avenir : Jean-Philippe DELMARLE mini_141014081314276881.jpgLes représentants de l’AWC, de gauche à droite Bernard Chapelle, Christian Goulem, Jean Delstanche et aussi Jean-Pierre Palm. À Nivelles, les mandataires francophones ont annoncé la couleur avec le dopage et la régionalisation. C’est clair, le milieu colombophilie se trouve en plein tourment! Réunis début du mois à Nivelles, les mandataires francophones de la Royale Fédération Colombophile Belge (RFCB) ont annoncé la naissance de l’Association Wallonne de Colombophilie (AWC). Mais dans le même temps, la RFCB est aux prises avec de pénibles affaires de dopage… C’est dès lors le premier samedi d’octobre qui avait été choisi par les dirigeants de la toute nouvelle Association Wallonne Colombophile afin de rencontrer la presse. Créée dans le cadre de la régionalisation engendrée par la sixième réforme de l’État, cette ASBL devrait, dans le futur, constituer l’interlocuteur privilégié de la Région Wallonne dont différents aspects de la colombophilie dépendront. L’annonce de la création de cette AWC, faite un peu à l’emporte-pièces quelques jours plus tôt, a bien évidemment secoué le petit monde colombophile et ce particulièrement au Nord du pays où les commentaires allaient évidemment bon train. Et d’ailleurs, on n’hésitait pas à y parler de scission de la fédération et de la disparition pure et simple du label national. Christian Goulem, président de l’AWC, a tenu à remettre l’église au milieu du village et recentrer le débat. L’intention de l’AWC n’est nullement de remettre en question l’existence de la RFCB, mais bien de se positionner en vue de l’inéluctable régionalisation à laquelle la colombophilie sera confrontée dans le cadre de la réforme de l’État. Il semblait urgent pour les élus hennuyers de créer cette nouvelle ASBL que de plutôt se retrouver devant le fait accompli avec une prise en main de la Région Wallonne. Une RFCB réceptive? Les membres présents à Nivelles étaient unanimes et d’une même voix, disaient ne pas vouloir détricoter le symbole de notre colombophilie nationale, à savoir les concours nationaux et internationaux… Par contre, ils annoncent qu’en tant que responsables pour la région, ils comptent bien «susciter un peu plus d’écoute au sein d’une fédération ne leur accordant que peu d’importance depuis de très nombreuses années.» Selon les membres de l’AWC, trois compétences essentielles et qui étaient dévolues jusqu’ici à la fédération nationale vont entrer dans leurs attributions futures. Il y a tout d’abord l’organisation des concours, en dehors des épreuves nationales, pour lesquels ils seront directement en contact avec la Région Wallonne. Ainsi, un calendrier «Région Wallonne» sera élaboré tout en essayant d’établir un dialogue des plus constructifs avec la RFCB. En second lieu, les transports seront chapeautés par la région qui aura charge d’en assurer le bon fonctionnement, tant au niveau des autorisations de lâchers qu’à celui du bien-être animal. Enfin, et ce n’est pas la moindre des choses à l’heure actuelle, la problématique du dopage va leur être également confiée. On se veut rassurant du côté de l’AWC et l’on affirme ne vouloir nullement s’ériger en adversaire de la RFCB. On espère même que cette dernière sera réceptive au dialogue que l’on souhaite absolument instaurer et ce dans les trois domaines de compétences qui restent essentiels à la bonne pratique de la colombophilie. La régionalisation est en marche, même le pigeon voyageur, symbole de liberté par excellence, y figure au centre des débats…
 
 
 
 
 
 
News précédente 
News suivante