ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu general :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Théâtre à Mons: «Pigeons», la piÚce qui ouvre au monde de la colomboph [2568 lectures] 
 
  23/04/2014 08:02 par ΩFrançois 
images/rubriques/calendrier.jpg
mini_140423080836689840.jpg ¬ę Pigeons ¬Ľ est une pi√®ce de th√©√Ętre pr√©sent√©e, toute cette semaine, √† Mons, dans le cadre du festival Tilt, dont le fil conducteur est l’histoire d’amiti√© entre Kevin et Ghislain, l’ancien banquier du village, tous deux passionn√©s de colombophilie. Vous, vous ne connaissez peut-√™tre pas le monde si particulier des colombophiles, mais Kevin Defossez, lui, oui. Ce milieu a berc√© l’enfance de ce jeune homme devenu acteur. Et il continue encore √† le prendre aux tripes, puisqu’il √©l√®ve une trentaine de sp√©cimens. Cette histoire, son histoire commenc√©e dans le petit village frontalier de Wiers, √† quelques pas de la commune de Vieux-Cond√©, Kevin a r√©ussi √† la porter sur sc√®ne avec la complicit√© d’un ancien professeur de th√©√Ętre, devenu depuis son ami, Thierry Lef√®bvre. Pigeons est une pi√®ce de th√©√Ętre pr√©sent√©e, toute cette semaine, √† Mons, dans le cadre du festival Tilt, dont le fil conducteur est l’histoire d’amiti√© entre Kevin et Ghislain, l’ancien banquier du village. ¬ę J’avais 8 ans quand j’ai commenc√© √† m’occuper de ses pigeons ¬Ľ. Il en avait plus de 20 quand Ghislain est mort. Pigeons, c’est donc l’histoire d’une rencontre entre deux hommes li√©s par un m√™me univers, celui de la colombophilie. Le spectateur s’y confronte, tout autant qu’au monde ouvrier, qu’au monde de Ghislain, qu’au monde de Kevin. ¬ę J’avais le d√©sir profond, enfoui, de faire d√©couvrir ce que la colombophilie m’apporte, quels d√©fis elle propose ¬Ľ, explique Kevin Defossez. Cette envie de parler d’une ¬ę chose aussi ancestrale ¬Ľ que la colombophilie, le metteur en sc√®ne Thierry Lefebvre lui a offert sur un plateau un jour, presque par hasard d’ailleurs, alors que ¬ę je d√©ployais √† la main les ailes d’un de mes pigeons ¬Ľ, se souvient Kevin. Un geste, maintes et maintes fois r√©p√©t√© par les colombophiles, mais qui a su, cette fois-l√† toucher, Thierry Lefebvre. Depuis cette rencontre, Kevin √©volue seul sur sc√®ne. Enfin presque seul, puisqu’il y a, non loin de lui, Duchesse, un de ses pigeons. ¬ę Elle a fait la Barcelone ¬Ľ, dit d’elle Kevin. La Barcelone, cette fameuse course de plus de 1 000 kilom√®tres, celle que tout bon colombophile se souhaite de remporter. La comp√©tition, l’argent, une facette bien r√©el et bien connu du milieu, que Kevin explique, d√©nonce aussi. Sa mise √† nu √©motionnelle, tout au long de la pi√®ce, tranche avec la virilit√© du milieu justement. Un contraste voulu par l’acteur et le metteur en sc√®ne. La colombophilie ¬ę en dit beaucoup sur notre monde ¬Ľ. La pi√®ce aussi. NATHALIE WAROUX ¬ę Pigeons ¬Ľ de Thierry Lefebvre au th√©√Ętre du Man√®ge de Mons, les mercredi 23 avril, 20 h ; jeudi 24 avril, 19 h ; vendredi 25 avril, 20 h ; samedi 26 avril, 20 h ; dimanche 27 avril, 16 h ; lundi 28 avril, 20 h ; mardi 29 avril, 19 h ; mercredi 30 avril, 19 h ; vendredi 2 mai , 20 h ; samedi 3 mai, 20 h ; et dimanche 4 mai, 16 h
 
 
 
 
 
 
News précédente 
News suivante

 
 
>>Masquer les commentaires [3]
 
 
 
Commentaire n°3/3
 
 
Remonter Posté le 25/04/2014 par +jpdelmarle

 
 
avatar

 
 
Commentaire n°2/3
 
 
Remonter Posté le 24/04/2014 par +jpdelmarle

 
Des repr√©sentations sont pr√©vues en France, notamment √† Niort, dans le cadre du festival Tilt. C'est une pi√®ce √† voir absolument, elle est jou√©e par un v√©ritable g√©nie des plannches. Nombre de colombophilies vont se retrouver dans ce voyage au bout de l'imaginaire orchestr√© de main de ma√ģtre par un type absolument g√©nial. J'y vais samedi, en famille, sans doute un grand et bon moment √† passer.
 
avatar

 
 
Commentaire n°1/3
 
 
Remonter Posté le 23/04/2014 par lsb50370

 
Quel dommage, Mons est trop loin de chez moi !
 
avatar

Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'être con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/