ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Arrêt colombophilie  [24 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
m33
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 374
Inscrit(e) le: 08 février 2012
Imprimer Permalien lundi 1er janvier 2018 à 17:54  


Habitué


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 133
Inscrit(e) le: 24 juillet 2013 Imprimer Permalien vendredi 29 décembre 2017 à 20:35
Bjr , voilà j'arrête la colombophilie je viens de demander la procédure pour la fermeture de colombier ,on ma dit qu'il fallait quand même que je prenne ma licence 2018 et qu'il fallait que je fasse la fermeture avant septembre sous peine de majoration par la fédération j'aurais voulu savoir si je devais vraiment prendre ma licence sachant que je ne joue plus ????

c
C'est l'exemple même du retard de certains responsables qui veulent absolument ignorer l'évolution.La colombophilie n'est plus contrôlé par l'armée depuis des années......Celui qui veut s'arrêter ne doit rien à personne ,aucun huissier ne viendra réclamer réclamer quoique se soit


m33


Visiter son site


 
 
 
 
 
 
BARNABY
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 499
Inscrit(e) le: 20 décembre 2016
Imprimer Permalien lundi 8 janvier 2018 à 16:50  

Pour infos:
A méditer:


Un spray nasal testé contre l'addiction aux jeux de hasard
08/01/2018 à 16h13


Un spray nasal empêchant d'avoir envie de jouer aux jeux de hasard est à l'étude en Finlande, et sera testé sur 130 personnes. Les résultats devraient être connus d'ici un an et demi environ.
Une pression dans les narines et l'envie de jouer disparaît: c'est le produit testé actuellement par des chercheurs finlandais, qui ont annoncé ce lundi lancer une étude unique en son genre pour mesurer l'efficacité de ce spray nasal, agissant contre l'addiction aux jeux de hasard.
Un neuro-transmetteur lié au plaisir
Le spray contient du naloxone, un traitement d'urgence des overdoses aux opiacés qui permet d'agir sur la production de dopamine, un neuro-transmetteur lié au plaisir, au rôle central dans les addictions.
"Jouer répond à un comportement très impulsif (...). Le besoin de jouer est immédiat, c'est pour cette raison que nous cherchons un médicament à effet rapide (...). Le spray nasal agit en quelques minutes", a expliqué à l'AFP Hannu Alho, professeur de toxicologie à l'Institut national de la santé et du bien-être de Helsinki.
La première étude en son genre
Chaque volontaire -Hannu Ahlo compte en rassembler 130- pourra utiliser son spray pendant trois mois. La moitié d'entre eux recevra un spray placebo.
Selon le chercheur, l'étude est la première en son genre. Des scientifiques avaient auparavant essayé d'utiliser une substance similaire au naloxone, en gélules, mais le traitement n'était pas efficace, au moins une heure s'écoulant avant que le médicament ne fasse effet. Les résultats de l'étude devraient être connus dans un an et demi.


L’homme sage prend ses propres décisions, l‘homme ignorant suit l’opinion publique.



 
 
 
 
 
 
BJM59
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2337
Inscrit(e) le: 29 août 2008
Imprimer Permalien lundi 8 janvier 2018 à 17:41  


Citation de BARNABY :

Pour infos:
A méditer:


Un spray nasal testé contre l'addiction aux jeux de hasard
08/01/2018 à 16h13


Un spray nasal empêchant d'avoir envie de jouer aux jeux de hasard est à l'étude en Finlande, et sera testé sur 130 personnes. Les résultats devraient être connus d'ici un an et demi environ.
Une pression dans les narines et l'envie de jouer disparaît: c'est le produit testé actuellement par des chercheurs finlandais, qui ont annoncé ce lundi lancer une étude unique en son genre pour mesurer l'efficacité de ce spray nasal, agissant contre l'addiction aux jeux de hasard.
Un neuro-transmetteur lié au plaisir
Le spray contient du naloxone, un traitement d'urgence des overdoses aux opiacés qui permet d'agir sur la production de dopamine, un neuro-transmetteur lié au plaisir, au rôle central dans les addictions.
"Jouer répond à un comportement très impulsif (...). Le besoin de jouer est immédiat, c'est pour cette raison que nous cherchons un médicament à effet rapide (...). Le spray nasal agit en quelques minutes", a expliqué à l'AFP Hannu Alho, professeur de toxicologie à l'Institut national de la santé et du bien-être de Helsinki.
La première étude en son genre
Chaque volontaire -Hannu Ahlo compte en rassembler 130- pourra utiliser son spray pendant trois mois. La moitié d'entre eux recevra un spray placebo.
Selon le chercheur, l'étude est la première en son genre. Des scientifiques avaient auparavant essayé d'utiliser une substance similaire au naloxone, en gélules, mais le traitement n'était pas efficace, au moins une heure s'écoulant avant que le médicament ne fasse effet. Les résultats de l'étude devraient être connus dans un an et demi.




Quel rapport avec la colombophilie!!!!!!!




http://bjm59494.skyrock.com/ - http://colombe-aubrysienne.skyrock.com/


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
dreamer
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1363
Inscrit(e) le: 31 août 2008
Imprimer Permalien lundi 8 janvier 2018 à 19:01  


Citation de BJM59 :


Citation de BARNABY :
Pour infos:
A méditer:


Un spray nasal testé contre l'addiction aux jeux de hasard
08/01/2018 à 16h13


Un spray nasal empêchant d'avoir envie de jouer aux jeux de hasard est à l'étude en Finlande, et sera testé sur 130 personnes. Les résultats devraient être connus d'ici un an et demi environ.
Une pression dans les narines et l'envie de jouer disparaît: c'est le produit testé actuellement par des chercheurs finlandais, qui ont annoncé ce lundi lancer une étude unique en son genre pour mesurer l'efficacité de ce spray nasal, agissant contre l'addiction aux jeux de hasard.
Un neuro-transmetteur lié au plaisir
Le spray contient du naloxone, un traitement d'urgence des overdoses aux opiacés qui permet d'agir sur la production de dopamine, un neuro-transmetteur lié au plaisir, au rôle central dans les addictions.
"Jouer répond à un comportement très impulsif (...). Le besoin de jouer est immédiat, c'est pour cette raison que nous cherchons un médicament à effet rapide (...). Le spray nasal agit en quelques minutes", a expliqué à l'AFP Hannu Alho, professeur de toxicologie à l'Institut national de la santé et du bien-être de Helsinki.
La première étude en son genre
Chaque volontaire -Hannu Ahlo compte en rassembler 130- pourra utiliser son spray pendant trois mois. La moitié d'entre eux recevra un spray placebo.
Selon le chercheur, l'étude est la première en son genre. Des scientifiques avaient auparavant essayé d'utiliser une substance similaire au naloxone, en gélules, mais le traitement n'était pas efficace, au moins une heure s'écoulant avant que le médicament ne fasse effet. Les résultats de l'étude devraient être connus dans un an et demi.




Quel rapport avec la colombophilie!!!!!!!






C'est le futur spray pour tous ces colombophiles débiles qui jouent en utilisant une méthode de classements fausse transformant les concours en jeux de hasard smiley sg3agg29g.gif heureusement que notre bon colombopolitologue est là pour ouvrir les yeux du bas peuple .

Dreamer

Dreamer



E-mail Anti-spam


 
 
 
 
Arrêt colombophilie  [24 réponses]