ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
succes certain pour le telethon 2017 organisé par le calaisis  [1 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
seraphin
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 352
Inscrit(e) le: 28 janvier 2012
Imprimer Permalien samedi 25 novembre 2017 à 19:46  

on remercie sincèrement tous ceux qui ont fait de cette édition 2017 un véritable succés,les participants,les acheteurs et bien evidemment les donateurs sans lesquels rien n aurait été possible..
la somme de 2550 euros à été récoltée ,et ce ,grâce aux  4 pigeons offerts par messieurs dechamps,duquesnoy,descamps et Lecerf.
apres la somme de 1400 euros  récoltée lors de la vente d un tardif de robert Ben il y a 1 mois au profit de l équipe de football de calais,ces différentes  actions montrent que les coulonneux peuvent faire preuve d une générosité  certaine.
une nouvelle fois merci à tous!!!!!




http://colombierhorville.skyrock.com/



 
 
 
 
 
 
BARNABY
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 304
Inscrit(e) le: 20 décembre 2016
Imprimer Permalien jeudi 7 décembre 2017 à 16:34  

L'édition 2017 du Téléthon se déroulera ce week-end. L'occasion pour militants et scientifiques de faire valoir leurs positions sur l'expérimentation animale dans la recherche scientifique.
Souffrances évitables, dénoncent les uns. Étape obligée dans la quête de traitements, répliquent les autres. Avant le début du Téléthon, qui commence ce vendredi, le débat sur l'expérimentation animale fait rage entre militants aux vidéos choc et chercheurs qui déplorent des "caricatures".
"On ne fait pas ça pour le plaisir, les scientifiques ne font pas joujou avec les animaux", assure à l'AFP Caroline Le Guiner, experte en thérapie génique du muscle.
Avec 400 chercheurs, elle a signé une tribune parue le 1er décembre dans Libération, intitulée "Assez de caricatures sur l'expérimentation animale".
"La liste est longue des découvertes et progrès médicaux que nous devons aux modèles animaux (récompensés par 79 prix Nobel de médecine)", rappellent ces scientifiques, qui fustigent "certains groupuscules déguisés en lanceurs d'alerte".
Si elle n'est pas nommée, c'est l'association Animal Testing qui est visée. Depuis un an, elle a publié trois vidéos en caméra cachée montrant des expériences en laboratoire sur des souris, des singes et des chiens (expérience financée par le Téléthon dans ce dernier cas).
"Certains rongeurs décèdent de leurs souffrances"
"Certains rongeurs décèdent de leurs souffrances ou perdent leurs yeux", explique à l'AFP l'une des responsables de l'association, Audrey Jougla. "Les primates sont dans des sous-sols sans lumière, dans des cages d'un mètre cube, à perpétuité", s'insurge-t-elle. "C'est pire que des conditions carcérales, certains deviennent fous en plus de leurs souffrances physiques".
Ces dernières années, au fur et à mesure que montaient les préoccupations liées au bien-être animal, ces expérimentations ont été davantage encadrées.
Une directive européenne, transposée en droit français en 2013, met en avant le principe des "3R": remplacer (le recours aux animaux par d'autres méthodes quand c'est possible), réduire (le nombre d'animaux nécessaires à une étude), raffiner (c'est-à-dire diminuer les contraintes imposées aux animaux). Les projets utilisant des animaux doivent être examinés par des comités d'éthique et autorisés par le ministère de la Recherche.
1,9 million d'animaux ont servi à la recherche en 2015 en France
Selon les derniers chiffres du ministère, 1,9 million d'animaux ont servi à la recherche scientifique en 2015 en France, à 71% pour des produits et appareils médicaux, mais aussi pour la sécurité alimentaire ou l'industrie chimique. Seules les expérimentations terminées sont prises en compte.
L'animal le plus utilisé est la souris (52,9%), suivie des poissons (22,2%), du rat (8,2%) et du lapin (5,6%). Les chiens (3.226 spécimens) et les primates (3.162, dont 90% de macaques) représentent moins de 0,2% chacun.
Caroline Le Guiner et son équipe ont utilisé des chiens dans le cadre de travaux financés par le Téléthon et publiés en juillet dans la revue Nature Communications.
Les chercheurs ont restauré la force musculaire de chiens atteints de la myopathie de Duchenne et stabilisé leurs symptômes grâce à une thérapie génique innovante. Une première encourageante dans la perspective, encore lointaine, d'un traitement chez l'humain. Les douze golden retrievers étaient naturellement malades. À partir d'un spécimen initial, une colonie a été créée par reproduction.
Sans ces chiens, ces travaux complexes n'auraient pas été possibles, souligne la chercheuse: "C'est une étape obligée (...). Tout est très encadré et le but est d'avoir un jour des médicaments pour les enfants" atteints de cette maladie génétique, dont l'espérance de vie ne dépasse pas en moyenne les 30 ans.
Audrey Jougla, elle, accuse le Téléthon de "faire appel aux émotions et à la générosité des gens en leur cachant des choses" sur l'expérimentation animale.
Le témoignage d'une myopathe contre l'expérimentation animale
La vidéo de chiens du Téléthon qu'Animal Testing avait réalisée il y a un an avait été diffusée en collaboration avec une autre association, PETA. Celle-ci vient de produire le témoignage d'une myopathe qui demande à l'AFM-Téléthon de mettre fin aux expériences sur les animaux.
Comme les chercheurs, la présidente de l'AFM-Téléthon, Laurence Tiennot-Herment, souligne "qu'il n'existe pas de méthode alternative" pour remplacer totalement l'expérimentation animale.
"On ne peut pas se permettre d'attendre plusieurs dizaines d'années", dit-elle à l'AFP. "Ce qu'on veut, c'est que des traitements puissent être mis à disposition des malades".

pour infos


L’homme sage prend ses propres décisions, l‘homme ignorant suit l’opinion publique.



 
 
 
 
succes certain pour le telethon 2017 organisé par le calaisis  [1 réponse]