ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Sélection  [66 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
m33
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 265
Inscrit(e) le: 08 février 2012
Imprimer Permalien mardi 21 février 2017 à 12:07  

Bonjour,

-1°/Est-il suffisant d'accoupler un bon sujet avec un bon sujet ?

-2°/Quelles sont les méthodes utilisées par les grands éleveurs ?

-3°/Où est la génétique chez les colombophiles ?


m33



 
 
 
 
 
 
ColombierMaindrelle
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1695
Inscrit(e) le: 14 avril 2010
Imprimer Permalien mardi 21 février 2017 à 14:54  

1°/Est-il suffisant d'accoupler un bon sujet avec un bon sujet ?

Cela peut être suffisant avec une vision à court et moyen terme surtout s'il s'agit de deux pigeons de lignées différentes ( et chacune d'elle éventuellement relativement consanguine ) pour pouvoir bénéficier de l'effet hétérosis. D'ailleurs pas mal de monde pratique de la sorte. Bon x Bon. Après il faut définir ce qu'est un bon... mais c'est un autre débat car au final Très bon x Très bon c'est encore mieux smiley sg3agg29g.gif Mais aligner des prix par 4 n'est pas forcément un indice de Très bon pigeon.

2°/Quelles sont les méthodes utilisées par les grands éleveurs ?

Elevage en lignées ou croisement. Les Janssen pratiquaient beaucoup les accouplements oncle niece et cousins cousines avec une bonne réussite. Ce qui semblerait une bonne méthode est le croisement de lignées consanguines.

Je pense qu'avec l'arrivée des tests génétiques les couples seront faits dans un avenir proche en fonction de la présence ou non de ces gènes. Pour le moment deux gènes peuvent être détéctés; le LDHA ( lactate desydrogénase ) et le DRD4 ( Dopamine ). Chez moi c'est ce que je commence à faire à 'grande échelle' pour créer une base qui pourra être améliorée lorsque d'autres gènes de performance auront été découverts.

3°/Où est la génétique chez les colombophiles ?

Depuis deux ans on peut analyser l'ADN du pigeon voyageur. Ce qui a pour le moment abouti à la découverte de 2 gènes ( LDHA et DRD4 )

Quelques références à trouver sur mon blog.

Articles de Steven van Breemen, un maitre éleveur
Le gène Dopamine
Le gène LDHA

smiley sg3agangeg3ag.gif


Website AVIATOR'S LOFT ( nouveau design - NOUVEAU BLOG - Manuel de lâcher - Liens météo )
Site du Groupement du Calvados - Fédération 3e Région
Saison 2010 - Saison 2011 - Saison 2012 - Saison 2013 - Saison 2014 - Saison 2015
Saison 2016- Saison 2017
Gènes de performance : Articles sur le DRD4 et le LDHA



 
 
 
 
 
 
lili89
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2948
Inscrit(e) le: 02 octobre 2008
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 11:31  


Citation de ColombierMaindrelle :

1°/Est-il suffisant d'accoupler un bon sujet avec un bon sujet ?

Cela peut être suffisant avec une vision à court et moyen terme surtout s'il s'agit de deux pigeons de lignées différentes ( et chacune d'elle éventuellement relativement consanguine ) pour pouvoir bénéficier de l'effet hétérosis. D'ailleurs pas mal de monde pratique de la sorte. Bon x Bon. Après il faut définir ce qu'est un bon... mais c'est un autre débat car au final Très bon x Très bon c'est encore mieux smiley sg3agg29g.gif Mais aligner des prix par 4 n'est pas forcément un indice de Très bon pigeon.

2°/Quelles sont les méthodes utilisées par les grands éleveurs ?

Elevage en lignées ou croisement. Les Janssen pratiquaient beaucoup les accouplements oncle niece et cousins cousines avec une bonne réussite. Ce qui semblerait une bonne méthode est le croisement de lignées consanguines.

Je pense qu'avec l'arrivée des tests génétiques les couples seront faits dans un avenir proche en fonction de la présence ou non de ces gènes. Pour le moment deux gènes peuvent être détéctés; le LDHA ( lactate desydrogénase ) et le DRD4 ( Dopamine ). Chez moi c'est ce que je commence à faire à 'grande échelle' pour créer une base qui pourra être améliorée lorsque d'autres gènes de performance auront été découverts.

3°/Où est la génétique chez les colombophiles ?

Depuis deux ans on peut analyser l'ADN du pigeon voyageur. Ce qui a pour le moment abouti à la découverte de 2 gènes ( LDHA et DRD4 )

Quelques références à trouver sur mon blog.

Articles de Steven van Breemen, un maitre éleveur
Le gène Dopamine
Le gène LDHA

smiley sg3agangeg3ag.gif



Je suis plutôt d'accord avec les points détaillés ci dessus !

Par contre je suis un peu sceptique sur la génétique dans le sens où je trouve qu'à trop ce pencher sur ce sujet la colombophilie perd de son charme et cela risque de ne pas s'arranger smiley sg3agrolleyesg3ag.gif


La colombophile est un loisir de "vieux" où l'enfantillage est une coutume....
http://briereloft.skyrock.com/
http://www.pigeonvoyageur44.fr/


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
coulonneux022
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2590
Inscrit(e) le: 02 juillet 2011
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 11:55  


Citation de lili89 :


Citation de ColombierMaindrelle :
1°/Est-il suffisant d'accoupler un bon sujet avec un bon sujet ?

Cela peut être suffisant avec une vision à court et moyen terme surtout s'il s'agit de deux pigeons de lignées différentes ( et chacune d'elle éventuellement relativement consanguine ) pour pouvoir bénéficier de l'effet hétérosis. D'ailleurs pas mal de monde pratique de la sorte. Bon x Bon. Après il faut définir ce qu'est un bon... mais c'est un autre débat car au final Très bon x Très bon c'est encore mieux smiley sg3agg29g.gif Mais aligner des prix par 4 n'est pas forcément un indice de Très bon pigeon.

2°/Quelles sont les méthodes utilisées par les grands éleveurs ?

Elevage en lignées ou croisement. Les Janssen pratiquaient beaucoup les accouplements oncle niece et cousins cousines avec une bonne réussite. Ce qui semblerait une bonne méthode est le croisement de lignées consanguines.

Je pense qu'avec l'arrivée des tests génétiques les couples seront faits dans un avenir proche en fonction de la présence ou non de ces gènes. Pour le moment deux gènes peuvent être détéctés; le LDHA ( lactate desydrogénase ) et le DRD4 ( Dopamine ). Chez moi c'est ce que je commence à faire à 'grande échelle' pour créer une base qui pourra être améliorée lorsque d'autres gènes de performance auront été découverts.

3°/Où est la génétique chez les colombophiles ?

Depuis deux ans on peut analyser l'ADN du pigeon voyageur. Ce qui a pour le moment abouti à la découverte de 2 gènes ( LDHA et DRD4 )

Quelques références à trouver sur mon blog.

Articles de Steven van Breemen, un maitre éleveur
Le gène Dopamine
Le gène LDHA

smiley sg3agangeg3ag.gif



Je suis plutôt d'accord avec les points détaillés ci dessus !

Par contre je suis un peu sceptique sur la génétique dans le sens où je trouve qu'à trop ce pencher sur ce sujet la colombophilie perd de son charme et cela risque de ne pas s'arranger smiley sg3agrolleyesg3ag.gif

oui car ceux qui pourront se payer des examens de parente ou genetique comme vous voulez pourront peut etre je dis bien peut etre evoluer.donc a court terme une partie des coulonneux de base qui jouent par passion disparaitront. ok mr martial ou pas avec mon humble commentaire?

Réponse ci-dessus posté le mercredi 22 février 2017 : 11:53




Citation de coulonneux022 :

Citation de lili89 :

Citation de ColombierMaindrelle :
1°/Est-il suffisant d'accoupler un bon sujet avec un bon sujet ?

Cela peut être suffisant avec une vision à court et moyen terme surtout s'il s'agit de deux pigeons de lignées différentes ( et chacune d'elle éventuellement relativement consanguine ) pour pouvoir bénéficier de l'effet hétérosis. D'ailleurs pas mal de monde pratique de la sorte. Bon x Bon. Après il faut définir ce qu'est un bon... mais c'est un autre débat car au final Très bon x Très bon c'est encore mieux smiley sg3agg29g.gif Mais aligner des prix par 4 n'est pas forcément un indice de Très bon pigeon.

2°/Quelles sont les méthodes utilisées par les grands éleveurs ?

Elevage en lignées ou croisement. Les Janssen pratiquaient beaucoup les accouplements oncle niece et cousins cousines avec une bonne réussite. Ce qui semblerait une bonne méthode est le croisement de lignées consanguines.

Je pense qu'avec l'arrivée des tests génétiques les couples seront faits dans un avenir proche en fonction de la présence ou non de ces gènes. Pour le moment deux gènes peuvent être détéctés; le LDHA ( lactate desydrogénase ) et le DRD4 ( Dopamine ). Chez moi c'est ce que je commence à faire à 'grande échelle' pour créer une base qui pourra être améliorée lorsque d'autres gènes de performance auront été découverts.

3°/Où est la génétique chez les colombophiles ?

Depuis deux ans on peut analyser l'ADN du pigeon voyageur. Ce qui a pour le moment abouti à la découverte de 2 gènes ( LDHA et DRD4 )

Quelques références à trouver sur mon blog.

Articles de Steven van Breemen, un maitre éleveur
Le gène Dopamine
Le gène LDHA

smiley sg3agangeg3ag.gif



Je suis plutôt d'accord avec les points détaillés ci dessus !

Par contre je suis un peu sceptique sur la génétique dans le sens où je trouve qu'à trop ce pencher sur ce sujet la colombophilie perd de son charme et cela risque de ne pas s'arranger smiley sg3agrolleyesg3ag.gif

oui car ceux qui pourront se payer des examens de parente ou genetique comme vous voulez pourront peut etre je dis bien peut etre evoluer.donc a court terme une partie des coulonneux de base qui jouent par passion disparaitront. ok mr martial ou pas avec mon humble commentaire?

ou alors cela va devenir comme les vetos combien encore vont ils chez les fermiers pour voir et suivre les vaches encore faut il avoir encore des fermes avec des vaches. dans mon village de 1500 ames il y avait 12 fermes. 4 ont disparu et plus aucune n a de vache. faut acheter du lait en brique qui vient pour notre region en majorite d allemagne. vive la france rurale.




 
 
 
 
 
 
waschinger
starsj6.png
Posteur d'élite


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 805
Inscrit(e) le: 04 février 2009
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 13:01  

perso faisant collection des pigeons Déguillage et continuant a travailler en race "pure" ma priorité pour la selection est le taux de consanguinité meme en ayant une large palette de lignées différentes a travailler a un moment ca risque de coincer.
Ma selection c'est 30% LE PANIER ET 70% le pedigree et le physique.
Ah colombiculture quand tu nous tient.
Heureusement que Babaz me fournit du sang neuf et qu'on avance ensemble dans le meme sens.


D.F.C.B


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
lili89
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2948
Inscrit(e) le: 02 octobre 2008
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 14:19  

Jérémy tu as trouvé le bon mot je trouve : colombiculture !

Cela représente pour moi notre action à tous lorsque nous décidons de baguer des jeunes sur un couple. Il y a plusieurs critères qui nous ont amenés à baguer sur ce couple et c'est une partie du charme de colombophilie je trouve.

Si un jour la science me dit il faut accoupler celui ci avec celle là j'aurai l'impression de ne plus être tout a fait acteur, que le charme de ma passion se perd en partie.

C'est un peu comme le secret de l'orientation, on est tous curieux de savoir mais au fond on préfère ne pas savoir c'est mieux ainsi


La colombophile est un loisir de "vieux" où l'enfantillage est une coutume....
http://briereloft.skyrock.com/
http://www.pigeonvoyageur44.fr/


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
ColombierMaindrelle
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1695
Inscrit(e) le: 14 avril 2010
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 14:54  


Citation de lili89 :


Si un jour la science me dit il faut accoupler celui ci avec celle là j'aurai l'impression de ne plus être tout a fait acteur, que le charme de ma passion se perd en partie.

C'est un peu comme le secret de l'orientation, on est tous curieux de savoir mais au fond on préfère ne pas savoir c'est mieux ainsi



Il ne faut pas non plus de faire trop de raccourcis. La génétique est une chose mais son influence est encore minime par rapport aux facteurs environnementaux. ( colombier, hygiène, soins, alimentation )

Mon but principal est de remporter des concours. D'autres préfères sans doute la colombophilie poétique et c'est leur choix.

Dans mes meilleurs pigeons on a retrouvé les gènes de performance LDHA & DRD4. Hasard ou coïncidence ?

Par exemple un concours référence parmi d'autres Poitiers 13 07 13 728p
1/ Nico DRD4 CCCT
2/ Canonnball DRD4 CCCT
3/ Armin DRD4 CCCT LDHA AB
4/ 259 demi frère de Nico ( pas testé )

C'est quand même assez parlant


Website AVIATOR'S LOFT ( nouveau design - NOUVEAU BLOG - Manuel de lâcher - Liens météo )
Site du Groupement du Calvados - Fédération 3e Région
Saison 2010 - Saison 2011 - Saison 2012 - Saison 2013 - Saison 2014 - Saison 2015
Saison 2016- Saison 2017
Gènes de performance : Articles sur le DRD4 et le LDHA



 
 
 
 
 
 
manneke
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1663
Inscrit(e) le: 17 mars 2014
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 16:20  

gino Clicque n'a pas chercher des tests de performances ou autre genre ,il n'élève que des cracks
401 cracks pigeons en vente.Trop fort.


Célestin Bryckaert



 
 
 
 
 
 
lili89
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2948
Inscrit(e) le: 02 octobre 2008
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 16:59  

Certes monsieur Maindrelle il y a aura toujours l'action du colombophile par les soins qu'il donne !!!

Avec ces tests génétiques avouez que l'action d'élevage risque de ne plus exister (du moins pour une partie des colombophiles car la majorité n'aura pas les moyens mais ca c'est un autre sujet) La preuve vous posez vous même la question "Hasard ou coïncidence ?" mais en fait vous connaissez déjà la réponse !

Jusqu'ici votre mérite de champion (comme d'autres) a été d'avoir su BIEN ELEVER et BIEN SOIGNER/PREPARER ! Avec la génétiques vous (nous) n'aurez plus qu'a vous concentrer sur la partie soins/préparation et d'ailleurs la concurrence qui était jusqu'ici en retard sur vous en matière d'élevage sera sur un pied d'égalité presque grâce à la génétique.

Je trouve que l'on perd la magie et le mérite avec ça.


La colombophile est un loisir de "vieux" où l'enfantillage est une coutume....
http://briereloft.skyrock.com/
http://www.pigeonvoyageur44.fr/


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
hugly
starsj3.png
Habitué


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 110
Inscrit(e) le: 10 mars 2013
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 20:54  

Il y a du pour et du contre ...
Je suis d'accord avec les propos évoqué par Lili : "Si un jour la science me dit il faut accoupler celui ci avec celle là j'aurai l'impression de ne plus être tout à fait acteur, que le charme de ma passion se perd en partie."
Cependant ces tests laisseraient à penser qu'il est possible de déterminer si tel ou tel pigeon possédant le génotype adéquat serait de meilleur qualité... attendons d'avoir plus de recule avant de tirer les premières conclusions. Il existe les même tests pour les chevaux de courses et de plus en plus d'éleveurs procèdent à ces tests et pour quelles raisons : gagner des courses ! et l'un ne va pas sans l'autre... de l'argent également !

Pour certains gagner est l'objectif premier pour d'autre c'est de voir rentrer ses pigeons, chacun et libre de vivre sa passion comme il l'entend.

- Ces tests pourraient-il améliorer la qualité de l'élevage et réduiraient l'élevage" inutile"de pigeons moins performant ??
- Le cout de ces tests, de ce que j'ai pu lire, reste cher et ceux qui auront les moyens pourront travailler sur les résultats obtenus
- Certains les utiliseront pour vendre des descendants à des prix très (trop!) élevés.

Est-ce l'avenir de la colombophilie moderne comme c'est le cas pour les trotteurs ??



http://scl02.skyrock.com



 
 
 
 
 
 
jeff
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 305
Inscrit(e) le: 29 août 2008
Imprimer Permalien mercredi 22 février 2017 à 21:03  

bonsoir a tous , j'ai juste une question :

Est ce que quelqu 'un a verifié sur un pigeon mediocre ou sur un pigeon signalé ( donc perdu a la base) qu'il portait ou pas les genes -dopamine
-LDHA

????????




 
 
 
 
Sélection  [66 réponses]