ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Une avancée...  [30 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
BARNABY
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 363
Inscrit(e) le: 20 décembre 2016
Imprimer Permalien lundi 11 décembre 2017 à 10:07  

lci 11.1217 infos
Elevage de poules en batterie : l'association L214 publie une vidéo choc et vole dans les plumes de Macron


ANIMAUX - L'association L214 demande au gouvernement d'interdire tout élevage de poules pondeuses en batterie d'ici 2025 et lance une pétition à cet effet, dans une nouvelle vidéo choc présentée par l'animateur télé Stéphane Bern.

Les œufs de poules en batterie sont loin d’avoir disparu totalement des rayons des supermarchés : pas moins de 68% des gallinacés sont encore élevés dans des cages en France. L’association L214, qui dénonce depuis plusieurs années, images chocs à l’appui, la cruauté des élevages en batterie, demande au gouvernement d’Emmanuel Macron d'interdire tout élevage de poules pondeuses en batterie d'ici 2025 et lance une pétition à cet effet.

"Pour encourager le gouvernement à prendre la décision d'interdire l'élevage en cage des poules pondeuses pour des raisons éthiques, nous lançons [...] un site avec une pétition adressée au président Emmanuel Macron", écrit l'association dans un communiqué diffusé ce lundi 11 décembre, où elle incrimine une nouvelle fois un élevage de poules, basé en l'occurrence dans les Côtes d'Armor.
Vers la fin des œufs en batterie en 2022 ?
A quelques jours de la clôture des Etats généraux de l'alimentation, l'association L214 souligne que lors de son discours d'octobre à Rungis, le président de la République avait pris position au sujet des œufs en cage. Il avait, devant les agriculteurs et les patrons de la grande distribution, rappelé son engagement pris pendant la campagne présidentielle "que les oeufs vendus aux consommateurs ne seraient issus que d'élevages en plein air d'ici 2022".
Dépôt d'une plainte pour mauvais traitement
Pour L214, cela constitue un "pas en avant", mais l'association souligne que "l'immense majorité des supermarchés s'y est déjà engagée (d'ici 2020 ou 2025)" et affirme que les volumes d'oeufs de table vendus en supermarchés comptent "pour moins de 50 % de la totalité de la consommation d'oeufs en France". L'association souligne que les oeufs destinés à l'industrie et à la restauration, contrairement aux oeufs de table, "sont commercialisés sans traçabilité du mode d'élevage pour le consommateur".

L214 estime que le projet évoqué par Emmanuel Macron ne va "pas plus loin que celui déjà affiché par l'interprofession". Dans la vidéo de l'élevage incriminé cette fois par L214, tournée fin novembre selon l'association et présentée par l'animateur et "monsieur patrimoine" d'Emmanuel Macron Stéphane Bern, on peut voir par moment des cadavres de poules traîner dans les cages, parfois en état de décomposition.

L'association a indiqué à l'AFP son intention de déposer une "plainte pour mauvais traitements auprès du tribunal de grande instance du département des Côtes d'Armor" et d'introduire "un recours en responsabilité contre l'Etat pour faute du fait de son inaction/tolérance aux manquements" dont s'est rendu coupable, selon elle, le propriétaire de l'élevage.


L’homme sage prend ses propres décisions, l‘homme ignorant suit l’opinion publique.



 
 
 
 
 
 
coulonneux022
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2650
Inscrit(e) le: 02 juillet 2011
Imprimer Permalien lundi 11 décembre 2017 à 10:31  


Citation de BARNABY :

lci 11.1217 infos
Elevage de poules en batterie : l'association L214 publie une vidéo choc et vole dans les plumes de Macron


ANIMAUX - L'association L214 demande au gouvernement d'interdire tout élevage de poules pondeuses en batterie d'ici 2025 et lance une pétition à cet effet, dans une nouvelle vidéo choc présentée par l'animateur télé Stéphane Bern.

Les œufs de poules en batterie sont loin d’avoir disparu totalement des rayons des supermarchés : pas moins de 68% des gallinacés sont encore élevés dans des cages en France. L’association L214, qui dénonce depuis plusieurs années, images chocs à l’appui, la cruauté des élevages en batterie, demande au gouvernement d’Emmanuel Macron d'interdire tout élevage de poules pondeuses en batterie d'ici 2025 et lance une pétition à cet effet.

"Pour encourager le gouvernement à prendre la décision d'interdire l'élevage en cage des poules pondeuses pour des raisons éthiques, nous lançons [...] un site avec une pétition adressée au président Emmanuel Macron", écrit l'association dans un communiqué diffusé ce lundi 11 décembre, où elle incrimine une nouvelle fois un élevage de poules, basé en l'occurrence dans les Côtes d'Armor.
Vers la fin des œufs en batterie en 2022 ?
A quelques jours de la clôture des Etats généraux de l'alimentation, l'association L214 souligne que lors de son discours d'octobre à Rungis, le président de la République avait pris position au sujet des œufs en cage. Il avait, devant les agriculteurs et les patrons de la grande distribution, rappelé son engagement pris pendant la campagne présidentielle "que les oeufs vendus aux consommateurs ne seraient issus que d'élevages en plein air d'ici 2022".
Dépôt d'une plainte pour mauvais traitement
Pour L214, cela constitue un "pas en avant", mais l'association souligne que "l'immense majorité des supermarchés s'y est déjà engagée (d'ici 2020 ou 2025)" et affirme que les volumes d'oeufs de table vendus en supermarchés comptent "pour moins de 50 % de la totalité de la consommation d'oeufs en France". L'association souligne que les oeufs destinés à l'industrie et à la restauration, contrairement aux oeufs de table, "sont commercialisés sans traçabilité du mode d'élevage pour le consommateur".

L214 estime que le projet évoqué par Emmanuel Macron ne va "pas plus loin que celui déjà affiché par l'interprofession". Dans la vidéo de l'élevage incriminé cette fois par L214, tournée fin novembre selon l'association et présentée par l'animateur et "monsieur patrimoine" d'Emmanuel Macron Stéphane Bern, on peut voir par moment des cadavres de poules traîner dans les cages, parfois en état de décomposition.

L'association a indiqué à l'AFP son intention de déposer une "plainte pour mauvais traitements auprès du tribunal de grande instance du département des Côtes d'Armor" et d'introduire "un recours en responsabilité contre l'Etat pour faute du fait de son inaction/tolérance aux manquements" dont s'est rendu coupable, selon elle, le propriétaire de l'élevage.

ok ben la grande distribution fera venir les oeufs de l etranger et donc licenciement dans la branche volaille.




 
 
 
 
 
 
montendreau
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2869
Inscrit(e) le: 07 septembre 2008
Imprimer Permalien lundi 11 décembre 2017 à 11:44  


Il n'y a qu'à revenir à une agriculture à taille humaine en lieu des "boursicoteurs" en tous genre,des élevages de plusieurs dizaines de milliers de poules etc etc...
Je connais un gros céréaliers où je me sers en pois,son premier travail en se levant, est de passer une heure pour savoir s' il doit vendre ou spéculer sur les céréales qui encombrent ses silos.



E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
BARNABY
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 363
Inscrit(e) le: 20 décembre 2016
Imprimer Permalien jeudi 21 décembre 2017 à 06:56  

chacun devrait élever ses poules pour avoir des oeufs smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif

Réponse ci-dessus posté le lundi 11 décembre 2017 : 15:51




Dans les apparts, il est nécessaire de séparer les poules à poils et celles à plumes smiley sg3aglickg3ag.gif smiley sg3aglickg3ag.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg3agbigeekg3ag.gif

Réponse ci-dessus posté le lundi 11 décembre 2017 : 15:54



https://www.youtube.com/watch?v=goKlxgtPSCU

Réponse ci-dessus posté le lundi 11 décembre 2017 : 16:41



infos : Alimentation: le délit de maltraitance animale étendu aux abattoirs
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 21/12/2017 à 06:20 Publié le 21/12/2017 à 06:19


Le délit de maltraitance aux animaux, déjà applicable pour les compagnons domestiques, sera étendu aux abattoirs dans le projet de loi qui sera dévoilé jeudi par le Premier ministre à l'issue des Etats généraux de l'Alimentation, selon une source gouvernementale.
"Dans le projet de loi est accroché un article étendant au pénal les mauvais traitements sur animaux lors du transport d'animaux vivants et dans l'industrie alimentaire, notamment les abattoirs", a indiqué cette source, précisant que "la création de ce délit sera inscrite dans le code rural".


L’homme sage prend ses propres décisions, l‘homme ignorant suit l’opinion publique.



 
 
 
 
 
 
bapi
starsj4.png
Posteur fou


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 214
Inscrit(e) le: 16 mai 2013
Imprimer Permalien jeudi 21 décembre 2017 à 10:43  

bonjour
je ne sais pas si ça sera applicable aux rites religieux?
Moi, tant qu'on peut toujours couper les oreilles de toro tranquille hein lol
Ze rigole, ne vous émouvez pas, oh censeurs de nos pensées.


baptista victor



 
 
 
 
 
 
coulonneux022
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2650
Inscrit(e) le: 02 juillet 2011
Imprimer Permalien vendredi 22 décembre 2017 à 16:58  


Citation de BARNABY :

chacun devrait élever ses poules pour avoir des oeufs smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif

Réponse ci-dessus posté le lundi 11 décembre 2017 : 15:51



Dans les apparts, il est nécessaire de séparer les poules à poils et celles à plumes smiley sg3aglickg3ag.gif smiley sg3aglickg3ag.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg21gsiffleg21g.gif smiley sg3agbigeekg3ag.gif

Réponse ci-dessus posté le lundi 11 décembre 2017 : 15:54



https://www.youtube.com/watch?v=goKlxgtPSCU

Réponse ci-dessus posté le lundi 11 décembre 2017 : 16:41



infos : Alimentation: le délit de maltraitance animale étendu aux abattoirs
Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 21/12/2017 à 06:20 Publié le 21/12/2017 à 06:19


Le délit de maltraitance aux animaux, déjà applicable pour les compagnons domestiques, sera étendu aux abattoirs dans le projet de loi qui sera dévoilé jeudi par le Premier ministre à l'issue des Etats généraux de l'Alimentation, selon une source gouvernementale.
"Dans le projet de loi est accroché un article étendant au pénal les mauvais traitements sur animaux lors du transport d'animaux vivants et dans l'industrie alimentaire, notamment les abattoirs", a indiqué cette source, précisant que "la création de ce délit sera inscrite dans le code rural".

c est comme ces 10 a 15000 pigeons du pigeonnier manneville /59/ vont etre euthanasies. decouverte de la maladie de neuwcastle. d ici que les coulonneux soient embetes dans les environs xa m etonnerait pas.




 
 
 
 
 
 
montendreau
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2869
Inscrit(e) le: 07 septembre 2008
Imprimer Permalien vendredi 22 décembre 2017 à 17:35  



Souche virulente de la maladie de newcastle...découverte

Réponse ci-dessus posté le vendredi 22 décembre 2017 : 17:31






On est dans la m....élevage à priori vacciné et suivie sanitaire.



E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
coulonneux022
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2650
Inscrit(e) le: 02 juillet 2011
Imprimer Permalien dimanche 24 décembre 2017 à 11:09  


Citation de montendreau :



Souche virulente de la maladie de newcastle...découverte

Réponse ci-dessus posté le vendredi 22 décembre 2017 : 17:31





On est dans la m....élevage à priori vacciné et suivie sanitaire.

ce matin 24 dec j ai cru entendre qu un elevage de canards allait etre supprime.est ce que l on va s en sortir avec cette " merde ".




 
 
 
 
 
 
ΩFrançois
Modérateur
starsr7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 3288
Inscrit(e) le: 28 août 2008
Imprimer Permalien dimanche 24 décembre 2017 à 12:18  





On est dans la m....élevage à priori vacciné et suivie sanitaire.
[/quote] ce matin 24 dec j ai cru entendre qu un elevage de canards allait etre supprime.est ce que l on va s en sortir avec cette " merde ".[/quote]
je confirme pour les canards


François SANCHEZ


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
coulonneux022
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2650
Inscrit(e) le: 02 juillet 2011
Imprimer Permalien dimanche 24 décembre 2017 à 15:19  

[quote] ouvrant (1) inférieur au [/quote] fermant (3)
=> Pour la bonne mise en page de votre message, veuillez éditer votre message et corriger. Merci.


[quote=François]



On est dans la m....élevage à priori vacciné et suivie sanitaire.
[/quote] ce matin 24 dec j ai cru entendre qu un elevage de canards allait etre supprime.est ce que l on va s en sortir avec cette " merde ".[/quote]
je confirme pour les canards[/quote]
oui francois dans les landes.




 
 
 
 
Une avancée...  [30 réponses]