ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Influenza H5N8  [338 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
lsb50370
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 6038
Inscrit(e) le: 14 octobre 2009
Imprimer Permalien samedi 29 novembre 2014 à 00:54  

J'ouvre ici ce sujet pour qu'on puisse se tenir informés des évolutions de ce dossier sans alarmisme ni sans minimiser quoi que ce soit.

Je sors d'une A.G. d'une association avicole ; nous devions notamment mettre au point la préparation de notre prochaine exposition, début janvier. Elle n'aura peut être pas lieu ! Une expo vient d'être annulée !
L'Allemagne a détecté le 22 novembre un premier cas d'Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) dans la faune sauvage : 3 premiers cas déclarés en Allemagne, Pays Bas et Grande Bretagne, plus deux nouveaux aux Pays Bas.
Afin de mobiliser l’ensemble des acteurs et de s’assurer de l’application immédiate des mesures de protection d’élevage associées à ce nouveau niveau de risque pour l’influenza aviaire, le ministère a réuni mercredi 26 novembre l’ensemble des professionnels de la filière volaille.
Le président de la F.C.F. a t'il été convié ? Sans doute que non, n'étant pas un professionnel de la filière volaille !
Des mesures renforcées de protection des élevages ont été arrêtées :
- visite sanitaire par un vétérinaire d'élevages,
- un filet de protection pour les animaux.
Les expositions d'animaux risquent d'être interdites (mais dérogation possible). Voir la carte (comme la carte météo, avec zones en couleur) annexée à l'arrêté du 24 janvier 2008.
Voir la carte dans ce lien :
Lien ICI

ou encore mieux :
Lien ICI

Pour plus d'infos :

http://agriculture.gouv.fr/Stephane-LE-FOLL-Influenza-aviaire

http://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000017991360

Article 2 de l'arrêté d 24 janvier 2008 En savoir plus sur cet article...
Définitions.
Aux fins du présent arrêté, on entend par :
a) « Volaille » : tout oiseau élevé ou détenu en captivité à des fins de production de viande ou d'œufs à consommer, de repeuplement du gibier ou aux fins de la reproduction de ces catégories d'oiseaux ;
b) « Autre oiseau captif » : tout oiseau autre qu'une volaille détenu en captivité à toute autre fin que celles visées au point a, y compris ceux détenus à des fins de spectacle, de course, d'exposition, de compétition, d'élevage ou de vente ;
c) « Elevage » : le lieu de détention situé au sein d'une exploitation d'élevage, dans lequel des oiseaux sont élevés ou entretenus ;
d) « Basse-cour » : toute installation ou lieu de détention comptant un effectif d'oiseaux inférieur à cent individus et composé au moins en partie de volailles ;
e) « Détenteur » : toute personne, physique ou morale, qui a la propriété d'un ou de plusieurs oiseaux ou qui est chargée de pourvoir à son entretien ;

Édité 10 fois - Dernière édition: 29/11/2014 à 08:20 Par lsb50370.


Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'être con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/


E-mail


 
 
 
 
 
 
lsb50370
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 6038
Inscrit(e) le: 14 octobre 2009
Imprimer Permalien samedi 29 novembre 2014 à 14:24  

Apparemment, le sujet ne préoccupe personne !

A la suite de la publication de l’avis de l’agence d’évaluation des risques, l’ANSES, sur le risque d’introduction et sur la dangerosité d’une souche d’influenza aviaire en France et suite à la survenue récente d’un cas dans l’avifaune sauvage au nord de l’Allemagne, le ministère en charge de l’agriculture a pris la décision d’élever, par arrêté, le niveau de risque pour l’influenza aviaire et de le qualifier désormais de modéré en France.

Les principales mesures qui découlent de ce nouveau niveau de risque sont pour l’ensemble du territoire métropolitain :
- le renforcement des mesures de biosécurité notamment en matière d’alimentation et d’abreuvement des volailles,
- la surveillance accrue par les éleveurs des signes cliniques évocateurs de la maladie.

En complément de ces mesures générales, dans les zones les plus à risque définies par l’Anses, des mesures spécifiques de protection des élevages seront mises en place telles que définies par la réglementation.

Édité 1 fois - Dernière édition: 29/11/2014 à 14:27 Par lsb50370.


Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'être con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
ΩFrançois
Modérateur
starsr7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 3281
Inscrit(e) le: 28 août 2008
Imprimer Permalien samedi 29 novembre 2014 à 15:36  

Ce qu’il faut savoir sur H5N8, la nouvelle grippe aviaire
volailles_afp.jpg?itok=bXhVsXcE
La grippe aviaire H5N8 a été détectée dans plusieurs élevages de volailles en Allemagne, au Pays-Bas et au Royaume-Uni au mois de novembre 2014. [AFP]
En complément
Des agents des services sanitaires collectent des sacs remplis de poulets morts sur un marché de Shanghaï, le 5 avril 2013 / image d'illustration
Grippe aviaire : 1ere victime d'une nouvelle souche
Une vendeuse de volaille nourrit ses poulets et ses canards le 16 avril 2013 au marché de Guiyang [ / AFP]
Grippe aviaire en Chine : 5 milliards d'euros de pertes pour l'industrie avicole
Des proches de Kelly Gu, le 14 mai 2013 à l'extérieur d'un hôpital de Shanghaï [Peter Parks / AFP]
EXCLUSIF - A Shanghai, une famille décimée par la grippe aviaire

Une nouvelle souche de la grippe aviaire H5N8 a été détectée dans plusieurs élevages de volailles en Allemagne, au Pays-Bas et au Royaume-Uni au mois de novembre 2014.
Le virus H5N8 menace le secteur avicole et serait "dévastateur" pour les élevages de volailles, selon le dernier communiqué de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publié le 24 novembre.

Si à l'heure actuelle aucun élevages de volailles n'a été détectés en France, le gouvernement a annoncé le renforcement "des dispositifs de surveillance" sur le territoire français.



> Qu'est-ce que le virus H5N8 ?

Le H5N8 est une nouvelle souche de la grippe aviaire, une infection qui touche différentes espèces d’oiseaux, sauvages ou domestiques. Elle est très contagieuse chez les poulets et les dindes.



> D'où vient le virus H5N8 ?

Venant d'Asie, le H5N8 a été identifié en 2010 en Chine, il s'est ensuite propagé en Corée du Sud et au Japon.



> Comment se transmet-il ?

Le virus se transmet principalement par voie aérienne (par sécrétions respiratoires), ou encore par contact direct (avec les sécrétions respiratoires et les matières fécales des animaux malades) ou bien de façon indirecte (par l’exposition à des éléments contaminés, tels que la nourriture, l’eau, du matériel ou des vêtements contaminés).



> Quels sont les symptômes ?

Après une période d’incubation de 3 à 5 jours, une diminution de l’appétit et une réduction de la production d’œufs peuvent apparaître chez les volatiles, allant jusqu'à la mort subite des animaux.



> Quels dangers pour l'homme ?

Le H5N8 représente un risque très faible pour l'homme et "il n'a pas été confirmé" que le H5N8 pouvait l'infecter, comme l'indique la FAO. Toutefois, une mutation dangereuse n'est pas à exclure.

Le virus est cependant très infectieux pour les volailles et entraîne des taux de mortalité élevés atteignant 90 à 100 %.

Rappelons que la grippe aviaire H5N1 avait causé la mort de près de 400 personnes, en se transmettant à l'homme en 2005-2006. Les malades avaient été contaminés par voie aérienne, en étant en contact étroit avec les animaux contaminés et leur enclos.



> Comment se protéger de la grippe aviaire H5N8 ?

La FAO et l'OIE recommandent "d'accroître les efforts de surveillance des élevages, de renforcer les mesures de biosécurité (en veillant notamment à minimiser les contacts entre les volailles domestiques et les oiseaux sauvages, en protégeant la nourriture et l'eau pour les animaux, en changeant régulièrement de vêtements et de bottes et en interdisant les eaux de surface aux volailles).

La sensibilisation des chasseurs et des autres personnes susceptibles d'entrer en contact avec la faune sauvage est également importante, afin "qu'ils signalent rapidement la présence éventuelle d'oiseaux sauvages malades ou morts".


François SANCHEZ


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
thierry53
starsj4.png
Posteur fou


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 236
Inscrit(e) le: 30 août 2008
Imprimer Permalien samedi 29 novembre 2014 à 15:38  

tkt sujet important, pas de commentaire car il n'y a rien a rajouter tu as tous expliqué ;-)


SITE DE LA SOCIETE DE JAVENE
http://javene35.skyrock.com/
SITE DU SOUS GROUPEMENT 35
http://s-g-dpt35.skyrock.com/
SITE PERSONNEL
http://thierry5335.skyrock.com/


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
manneke
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1663
Inscrit(e) le: 17 mars 2014
Imprimer Permalien samedi 29 novembre 2014 à 16:17  

ceci dis,on sait depuis pas mal de temps les problèmes liés a cette Merde.
Heureusement ,que ça n'intervient pas 15 jours avant les concours.
Maintenant,il faut peut-être prendre des précautions urgentes assez rapidement afin que l'on puisse jouer sans être inquiété.
Comme la fédé n'en parle pas (comme dab) il serait judicieux je pense de prendre les devants en vaccinant rapidement nos oiseaux par mesure de précaution.
Nous devons tous nous mobiliser.


Célestin Bryckaert



 
 
 
 
 
 
wilhy
starsj3.png
Habitué


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 109
Inscrit(e) le: 26 août 2009
Imprimer Permalien dimanche 30 novembre 2014 à 05:09  

vu le site de la fédé !
Recommandations à tous les colombophiles français
Nous invitons les colombophiles désireux d’avoir des informations sur ce sujet de nous envoyer leurs questions par écrit à la fédération colombophile française, une réponse écrite leur sera donnée systématiquement. Il ne faut pas s’adresser directement au Ministère de l’agriculture.

Nous profitons de cette occasion pour vous rappeler l’obligation stricte des vacciner tous les pigeons contre la maladie de Newcastle, même ceux qui ne participent pas aux compétitions, (les reproducteurs) une fois par an. Il faut utiliser un vaccin spécifique pour les pigeons voyageurs, Nobilis paramyxo, Imopest et Colombovac (si disponible). En cette période de crise, nous vous invitons à le faire dès la fin de la mue, le plus vite possible.
Aucun pigeon ne peut être admis en exposition ou à la mise en loges d’un concours si le propriétaire ne présente pas le certificat de vaccination.

Influenza aviaire quelles conséquences pour nous ?
Comme vous l’avez lu, en France, nous n’avons aucun cas d’influenza aviaire hautement pathogène, néanmoins, à cause d’un cas détecté en Allemagne (pays limitrophe° et plusieurs autres cas détectés aux Pays-Bas et Grande-Bretagne, notre pays vient de décider de placer le niveau de risque en « modéré » en matière d’influenza aviaire hautement pathogène », sur l’ensemble du territoire national métropolitain.

A ce niveau de risque, nous vous demandons de bien vouloir laisser les pigeons enfermés le plus possible et ne les laisser sortir que la durée leur permettant l’entraînement quotidien (maximum 1h le matin et 1h l’après-midi) et sous contrôle.
A ce niveau des risque « modéré » l’interdiction de rassemblement d’oiseaux ne s’applique pas aux pigeons voyageurs. Les concours ne sont pas non plus impactés.

Si nous devions passer en niveau de risque « élevé » cela voudrait dire que un cas serait détecté dans notre pays. Dans cette situation, le changement important par rapport au niveau de risque « modéré » est que les pigeons de la zone contaminée seraient interdits aux rassemblements soit expositions comme aux concours. Tous les autres concours pas concernés, sauf que les concours ne pourraient pas survoler la zone contaminée.

Au niveau de risque « très élevé » cela voudrait dire beaucoup de cas d’influenza aviaire hautement pathogène détectés sur notre territoire… Dans ce cas, les compétitions de pigeons voyageurs avec départ ou arrivée sur le territoire métropolitain seraient interdites.

Le Président de Protection et Contentieux National Le Président National




José De Sousa Jean-Jacques Dupuis


http://methode-alaire.fr


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
ΩFrançois
Modérateur
starsr7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 3281
Inscrit(e) le: 28 août 2008
Imprimer Permalien dimanche 30 novembre 2014 à 09:55  

logo.png
Grippe aviaire : des mesures de prévention dans le département


209 communes de l’Ain seront soumises à des mesures de prévention importantes en matière de grippe aviaire. Le niveau de risque pour l’influenza aviaire a en effet été augmenté en France, il vient de passer de faible à modéré.


Suite à la détection d’un cas d’influenza aviaire (grippe aviaire) hautement pathogène dû au virus H5N8, dans la faune sauvage au Nord de l’Allemagne, l’agence d’évaluation des risques (ANSES) a estimé le 21 novembre que le « risque d’introduction d’un virus H5N8 en France est au minimum modéré et que la survenue de cas humains dans la population générale est minime ». Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll avait annoncé le 27 novembre, un « renforcement des mesures de surveillance et de biosécurité dans tous les élevages de volailles ». Des mesures de prévention sont prises également dans les zones à risque prioritaires. Parmi ces zones, 209 communes de l’Ain. L’Ain est un département particulièrement exposé à cause bien sûr de la présence de nombreux élevages de volailles et d’une faune avicole sauvage importante. C’est à Joyeux qu’était apparu le premier cas de grippe aviaire en 2006. Parmi ces mesures de prévention : une interdiction des rassemblements d’oiseaux dans ces zones et de tout oiseau provenant de ces zones, des mesures renforcées de protection des élevages (visite sanitaire par un vétérinaire des élevages ou filets de protection pour les animaux, interdiction de l’usage des appelants pour la chasse au gibier d’eau.


Aucune décision de confinement n’a été prise pour le moment. Les Glorieuses de Bresse ne devraient pas non plus être perturbées par ces mesures.


François SANCHEZ


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
lsb50370
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 6038
Inscrit(e) le: 14 octobre 2009
Imprimer Permalien dimanche 30 novembre 2014 à 10:10  

Dans la Manche, nous sommes aussi concernés puisque nous sommes sur la ligne de vol des espèces migratoires, avec des zones humides importantes comme les marais de Carentan, et dans la zône du Mont Saint Michel, ce qui fait que qu'une partie du 35 est également touchée. (faune avicole sauvage importante).

Édité 1 fois - Dernière édition: 30/11/2014 à 10:12 Par lsb50370.


Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'être con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
ΩFrançois
Modérateur
starsr7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 3281
Inscrit(e) le: 28 août 2008
Imprimer Permalien mercredi 3 décembre 2014 à 07:37  

ee-logo_0.png

L’exposition nationale d’aviculture victime collatérale de la grippe aviaire

Brienne-le-Château- Les mesures de précaution prises pour lutter contre la propagation de la grippe aviaire vont entraîner l’annulation de l’exposition prévue ce week-end.
705144355_B974201404Z.1_20141202183132_000_GLS3ID0Q6.1-0.jpg


Plus de 1 000 animaux en provenance de dix-sept départements issus de l’élevage de plus de cent éleveurs, un Championnat de France de pigeons huppés de Soultz et deux championnats régionaux… le programme concocté, ce week-end, par l’Association avicole auboise promettait de ravir les amateurs d’élevages d’oiseaux et de volailles.

C’était compter sans la grippe aviaire. Le virus a été découvert dans un élevage de dindes en Allemagne le 4 novembre. Dix jours plus tard, un autre foyer d’infection a été déclaré au Royaume-Uni dans un élevage de 6 000 canards. Puis un autre cas était confirmé aux Pays-Bas dans un élevage de poules pondeuses.

Ces nouveaux cas de grippe aviaire ont conduit le ministère de l’Agriculture à relever le risque de réintroduction de la grippe aviaire de « faible » à « modéré » pour l’ensemble du territoire et à « plus élevé » dans toutes les zones humides qui accueillent des oiseaux migrateurs. C’est justement le cas de Brienne-le-Château qui se trouve à proximité des lacs de la forêt d’Orient où de nombreux oiseaux migrateurs sont actuellement présents.

« C’est une hypocrisie totale »

Face à ce risque de propagation de la grippe aviaire et en application des mesures prévues dans ce type de situation, le rassemblement de volatiles, ce week-end, à Brienne-le-Château va être interdit. Une décision qui provoque la colère des organisateurs. « C’est une hypocrisie totale. Les cas avérés ont été recensés dans des élevages industriels. Pour qu’il y ait une transmission à nos oiseaux, il faudrait qu’un oiseau sauvage entre dans cet élevage industriel confiné, en ressorte, et trouve le moyen de se trouver en contact avec nos animaux d’élevage. Je ne vois pas comment c’est possible, souligne Thierry Foucher, le président de l’Association avicole auboise. Le pire, c’est que si l’exposition avait été prévue à Troyes, elle aurait pu avoir lieu. »

« C’est une grande déception pour tous les bénévoles qui se sont mobilisés pour organiser cet événement. On nous fait payer les méthodes d’élevage des industriels », déplore Thierry Foucher. Malgré cette déception, il ne baisse pas les bras. « Nous donnons rendez-vous à tous les passionnés l’année prochaine. Nous ferons tout ce qui est possible pour proposer les mêmes championnats, voire mieux. »


François SANCHEZ


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
martin
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 4560
Inscrit(e) le: 02 janvier 2013
Imprimer Permalien vendredi 5 décembre 2014 à 10:34  

ces elevages intensifs fallait bien qu'on paye l'addition un jour.
j'arrive presque a comprendre les vegetariens.

Réponse ci-dessus posté le vendredi 05 décembre 2014 : 09:59




voila quelque chose, un concept tres interessant de commerce equitable, de consommation responsable, que j'ai decouvert
si ca peut vous interesser
http://www.laruchequiditoui.fr/


aujourd'hui n'est que la suite d'hier



 
 
 
 
 
 
manneke
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1663
Inscrit(e) le: 17 mars 2014
Imprimer Permalien vendredi 5 décembre 2014 à 10:46  

http://actions.pollinis.org/actions/stop-neonics-fr/


Célestin Bryckaert



 
 
 
 
Influenza H5N8  [338 réponses]