ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
SPARTRIX de retour  [48 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
ColombierMaindrelle
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1745 (0.37/Jour)
Inscrit(e) le: 14 avril 2010
Imprimer Permalien samedi 1er mars 2014 à 11:08  

transmissible aux rapaces la tricho ?


Website AVIATOR'S LOFT ( nouveau design - NOUVEAU BLOG - Manuel de lâcher - Liens météo )
Site du Groupement du Calvados - Fédération 3e Région
Saison 2010 - Saison 2011 - Saison 2012 - Saison 2013 - Saison 2014 - Saison 2015
Saison 2016- Saison 2017 - Saison 2018
Gènes de performance : Articles sur le DRD4 et le LDHA



 
 
 
 
 
 
LENGRONNE
starsj6.png
Posteur d'Ă©lite


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 780 (0.19/Jour)
Inscrit(e) le: 29 décembre 2011
Imprimer Permalien samedi 1er mars 2014 à 11:23  

Oui par ingestion des oiseaux malades
http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/Trichomonose.pdf


Site Alimentation du pigeon voyageur
cliquez ici http://colombier-lengronne-didier.webnode.fr/


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
 
 
raoul
starsj6.png
Posteur d'Ă©lite


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 826 (0.16/Jour)
Inscrit(e) le: 29 août 2008
Imprimer Permalien samedi 1er mars 2014 à 11:53  

Bonjour, je ne pense pas que la photo mise en page d'accueil par François montre une bande de ramiers morts ...? mais seulement une bande de ramiers qui mangent dans un champ de maïs, car en regardant de plus près, l'on voit un pigeon qui vole, d'autres la tête en l'air et le restant le bec qui fouille le sol, voici mon interprétation de l'image. Pour ma part vivant très proche de la nature, je suis certain que l'hiver doux et plus que humide que l'on a cette année n'a fait qu'aggraver les choses sur les oiseaux avec une santé précaire qui serait aussi certainement mort par un hiver rigoureux, et il faut se rappeler que suite au printemps froid et pourri du début d'année, beaucoup d'oiseaux ont retardé leur reproduction, avec des jeunes ramiers aux nids encore en octobre, voir novembre, alors trop faibles pour affronter les mauvais temps.
Pour en revenir au traitement, je suis en complet accord avec ce qui a été écrit par Pigeon et Dreamer, et que je suis souvent passé pour un farfelu, voir un menteur aux yeux de certains colombophiles, en disant que je pratiquer la sélection naturelle et que seul mon regard était le maître en mon colombier, un pigeon qui déclare une maladie est un pigeon affaibli qui ne sera plus qu'un piètre voyageur et encore moins un bon géniteur, ensuite bien-sûr qu'il y a les traitements préventifs et ceux qui pratiquent ainsi et qui réussissent non aucune raison d'en changer, et comme dirait mon ami Arnaud 1968, 100 colombophiles 100 façons différentes de réussir ou pas !!!.


le secret ? c'est qu'il n'y en a pas ...



 
 
 
 
 
 
tassin
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 461 (0.09/Jour)
Inscrit(e) le: 30 août 2008
Imprimer Permalien samedi 1er mars 2014 à 15:53  


Citation de LENGRONNE :


Citation de dreamer :

Citation de LENGRONNE :


Il meurent Ă©galement de tricho

12/02/2014 21:34 par ΩFrançois
images/rubriques/calendrier.jpg
logo.png
201402121029-full.jpg
Les oiseaux bleus se nourrissent notamment de maïs. Cette denrée, moisie par l'humidité, favoriserait l'apparition de la trichomonose
Le parasite de la trichomonose, appelĂ©e Ă©galement «muguet», est Ă  l’origine de plusieurs dĂ©cès de palombes constatĂ©s dans le dĂ©partement. Les services de l’État, qui refusent de tomber dans la paranoĂŻa, surveillent l’Ă©volution de la situation.

«Des cadavres de palombes jonchaient le sol. Je n’avais jamais vu ça !». Sur le secteur de Bourrouillan, des promeneurs ont constatĂ© le dĂ©cès de plusieurs volatiles. Ils auraient contractĂ© la trichomonose, appelĂ©e Ă©galement le «muguet» (lire encadrĂ© ci-dessous). Ce que confirme FrĂ©dĂ©ric Bellot, technicien Ă  la fĂ©dĂ©ration des chasseurs du Gers. «Quelques oiseaux ont Ă©tĂ© analysĂ©s par le laboratoire vĂ©tĂ©rinaire dĂ©partemental. Et la trichomonose a Ă©tĂ© diagnostiquĂ©e.» Dans quelle mesure la population de palombes gersoises est touchĂ©e par cette Ă©pidĂ©mie ? Autour de Bourrouillan, certains chasseurs affirment qu’1 Ă  2 % des oiseaux bleus seraient malades. D’autres Ă©voquent plusieurs centaines de cadavres sur le dĂ©partement. «Ces chiffres sont difficilement vĂ©rifiables, indique FrĂ©dĂ©ric Bellot. La trichomonose est un parasite rĂ©current. Tous les ans, des cas de muguet sont constatĂ©s dans le Gers. Peut-ĂŞtre que cette annĂ©e, le phĂ©nomène est un peu plus prononcĂ©.»
Plus de 400 000 palombes dans le Gers

Une Ă©pidĂ©mie qui ne se cantonne pas au Gers. Bretagne, Normandie, VendĂ©e... Aucune rĂ©gion de l’ouest de l’Hexagone n’est Ă©pargnĂ©e. Sans tomber dans la paranoĂŻa, les services de l’État, via le rĂ©seau Sagir(1), sont attentifs Ă  l’Ă©volution de la situation. Didier Vilatte, vĂ©tĂ©rinaire Ă  Samatan et spĂ©cialiste des maladies contractĂ©es par les volatiles, affiche la mĂŞme prudence : «J’ai constatĂ© la prĂ©sence de quelques cas de trichomonose sur le dĂ©partement mais rien d’alarmant. En revanche, si des promeneurs ou des chasseurs observent plus de cinq cadavres de palombes sur un mĂŞme secteur, il faut qu’ils le signalent au service compĂ©tent.»



Vous qui êtes vétérinaire, comment comprenez vous que comme on voit sur la photo affichée par François que le sol soit jonché de palombes .exactement comme si la volée avait mangé une nourriture avec du poison et que celui ci ait fait son effet dans le même délai .
quand des ramiers ont la tricho et meurent d'amaigrissement suite aux abcès ils ne meurent pas simultanément mais trainent sur les talus jusqu'à ce qu'un chat ou un renard les attrape.
Sur la photo il y a une centaine de pigeons morts sur 100m2 et ils sont dans un champ de maïs alors on peut me raconter ce que l'on veut , ils avaient certainement de la tricho mais ces pigeons ont été empoisonnés et ne sont pas morts de maladie.
autrefois on attrapait les corbeaux avec du corbeau d'or , ils en mangeaient ,les pigeons tourterelles et perdrix aussi et le sol était effectivement jonché d'oiseau endormis comme sur la photo .
une autre fois les autorités avaient gazés un site de couchage d'étourneau , il y avait des milliers de morts sur le site et dans un rayon de 3kms , des gouttières bouchées par les cadavres , en même temps toute la faune y était passée faisans merles lapins etc.....
beaucoup d'agriculteurs voient d'un mauvais ½il et à juste titre un nuage de ramiers s'abattre sur leurs champs de colza alors ....comme pour l'excès de renard ou d'espèces protégées ils font comme ils peuvent !
Et les analyses si on cherche de la tricho on en trouve sans problème , le reste c'est plus cher et plus difficile comme pour les analyses pour le dopage .
C'est la mode de taper sur les chasseurs mais quand les sangliers dévastent les terrains de football ,les cimetières ou sèment la panique dans un super marché , on vient les chercher pour rétablir l'ordre et à l'arrivée ce sont eux qui payent la casse par l'intermédiaire de la fédération .
On tue des milliers d'oies dans les pays nordiques pour protéger les cultures et on emmerde les chasseurs au marais un maximum.....
et tout est pareil pour tout ....

Dreamer



J'ai eu l'occasion il y a 2 semaines d'autopsier un de ces pigeons trouvé mort parmi d'autres.Pas de doute, il avait bien une trichomonose clinique avec abcès oro-pharingé.Cependant je pense, comme je l'ai écrit sur un post précédent, qu'il y a une cause sous-jacente à une telle épidémie et que les autorités de surveillance de la faune sauvage se sont arrétées un peu vite dans leur investigations.



Pour moi il y a une base virale avec diminution des défenses immunitaires.

Réponse ci-dessus posté le samedi 1<sup>er</sup> mars 2014 : 12:17




Citation de LENGRONNE :

Citation de tassin :

Citation de babaz :
@ pigeon , bonjour ton meilleur pigeons quant il fait 1er fédéral pourrie de trico , quel symptome clinique a t il déclaré , se fut avant l enlogement de ton pigeon ou aprés sont vol ,....




Faut relativiser, des symptômes cliniques, il n'en avait certainement pas, il avait beaucoup de Tricho c'est tout. Je trouve ça bien ce retour au naturel, on aurais jamais du commencer la vaccination PMV, si on regarde les pigeons sauvages, ils ne sont pas vaccinés et pourtant on est obligé de les réguler.



Il meurent Ă©galement de tricho

12/02/2014 21:34 par &#937;François
images/rubriques/calendrier.jpg
logo.png
201402121029-full.jpg
Les oiseaux bleus se nourrissent notamment de maïs. Cette denrée, moisie par l'humidité, favoriserait l'apparition de la trichomonose
Le parasite de la trichomonose, appelĂ©e Ă©galement «muguet», est Ă  l’origine de plusieurs dĂ©cès de palombes constatĂ©s dans le dĂ©partement. Les services de l’État, qui refusent de tomber dans la paranoĂŻa, surveillent l’Ă©volution de la situation.

«Des cadavres de palombes jonchaient le sol. Je n’avais jamais vu ça !». Sur le secteur de Bourrouillan, des promeneurs ont constatĂ© le dĂ©cès de plusieurs volatiles. Ils auraient contractĂ© la trichomonose, appelĂ©e Ă©galement le «muguet» (lire encadrĂ© ci-dessous). Ce que confirme FrĂ©dĂ©ric Bellot, technicien Ă  la fĂ©dĂ©ration des chasseurs du Gers. «Quelques oiseaux ont Ă©tĂ© analysĂ©s par le laboratoire vĂ©tĂ©rinaire dĂ©partemental. Et la trichomonose a Ă©tĂ© diagnostiquĂ©e.» Dans quelle mesure la population de palombes gersoises est touchĂ©e par cette Ă©pidĂ©mie ? Autour de Bourrouillan, certains chasseurs affirment qu’1 Ă  2 % des oiseaux bleus seraient malades. D’autres Ă©voquent plusieurs centaines de cadavres sur le dĂ©partement. «Ces chiffres sont difficilement vĂ©rifiables, indique FrĂ©dĂ©ric Bellot. La trichomonose est un parasite rĂ©current. Tous les ans, des cas de muguet sont constatĂ©s dans le Gers. Peut-ĂŞtre que cette annĂ©e, le phĂ©nomène est un peu plus prononcĂ©.»
Plus de 400 000 palombes dans le Gers

Une Ă©pidĂ©mie qui ne se cantonne pas au Gers. Bretagne, Normandie, VendĂ©e... Aucune rĂ©gion de l’ouest de l’Hexagone n’est Ă©pargnĂ©e. Sans tomber dans la paranoĂŻa, les services de l’État, via le rĂ©seau Sagir(1), sont attentifs Ă  l’Ă©volution de la situation. Didier Vilatte, vĂ©tĂ©rinaire Ă  Samatan et spĂ©cialiste des maladies contractĂ©es par les volatiles, affiche la mĂŞme prudence : «J’ai constatĂ© la prĂ©sence de quelques cas de trichomonose sur le dĂ©partement mais rien d’alarmant. En revanche, si des promeneurs ou des chasseurs observent plus de cinq cadavres de palombes sur un mĂŞme secteur, il faut qu’ils le signalent au service compĂ©tent.»

Le Gers, qui compte plus de 400 000 palombes sur son territoire, est, selon les spĂ©cialistes, la zone d’hivernage la plus prisĂ©e de France par les oiseaux bleus. Une caractĂ©ristique qui favorise la prĂ©sence de ce parasite sur le secteur.

(1) Sagir est un rĂ©seau de surveillance Ă©pidĂ©miologique des oiseaux et des mammifères sauvages terrestres en France mis en place par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage.
Comment se manifeste la trichomonose ?

La trichomonose se dĂ©veloppe dans la gorge et le jabot des palombes avant d’atteindre d’autres organes. Des abcès jaunâtres sont visibles dans le bec, le pharynx, la trachĂ©e et surtout l’½sophage jusqu’au gĂ©sier du volatile. Les oiseaux bleus Ă©prouvent des difficultĂ©s Ă  se nourrir, ce qui les rend maigres et faibles. La propagation de ce parasite serait notamment favorisĂ©e par l’humiditĂ© ambiante. Leur nourriture, principalement le maĂŻs, a moisi Ă  cause des prĂ©cipitations survenues ces dernières semaines. Ce qui contribuerait au dĂ©veloppement de la maladie.



C'est pas très grave cette mortalité l'espèce ne seras pas en danger pour autant, localement ça peut paraître beaucoup mais sur l'ensemble c'est minime, le cheptel seras assainit c'est tout. Pourquoi les pigeons des villes n'ont ils pas disparus depuis l'apparition de la PMV ? et pourtant pas de vaccin.

Réponse ci-dessus posté le samedi 1<sup>er</sup> mars 2014 : 12:27




Citation de LENGRONNE :
Oui par ingestion des oiseaux malades
http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/Trichomonose.pdf



Donc c'est un deuxième avantage on élimine les rapaces après avoir fait des économies de produit smiley sg3agiffleg3ag.gif smiley sg3agcartong3ag.gif


A +



 
 
 
 
 
 
bernard-62
starsj1.png
Nouveau


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 19 (0.02/Jour)
Inscrit(e) le: 12 décembre 2019
Imprimer Permalien mardi 24 août 2021 à 11:41  

Bonjour
Je voudrai savoir si Spartrix existe encore ,

Merci d avance ,




 
 
 
 
 
 
claude
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 330 (0.06/Jour)
Inscrit(e) le: 29 août 2008
Imprimer Permalien mardi 24 août 2021 à 11:43  

oui


francois



 
 
 
 
 
 
lsb50370
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 6893 (1.41/Jour)
Inscrit(e) le: 14 octobre 2009
Imprimer Permalien mardi 24 août 2021 à 12:00  

Pas facile Ă  trouver...
J'ai pu en avoir l'année dernière lors du congrès national à SAINT QUENTIN (?) ou c'est mon président qui m'en a rapporté de Fugare....


Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'ĂŞtre con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
claude
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 330 (0.06/Jour)
Inscrit(e) le: 29 août 2008
Imprimer Permalien mardi 24 août 2021 à 22:28  

va sur le site MERCASYSTEMS.COM


francois



 
 
 
 
SPARTRIX de retour  [48 réponses]