ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
postons des histoires drôles  [354 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
lsb50370
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 6733
Inscrit(e) le: 14 octobre 2009
Imprimer Permalien jeudi 17 septembre 2020 à 10:41  

Le pasteur adresse ce message à ses fidèles :
- Que tous ceux qui avouent que leur femme les domine se déplacent et aillent s'asseoir du côté gauche.
Tous les hommes de l'église se déplacent à gauche, sauf un.
Le pasteur, heureux qu'il y ait au moins un homme fort, lui demande :
- Comment se fait-il que votre femme ne puisse pas vous domminer
Alors l'homme répond calmement :
- C'est elle qui m'a dit de ne pas bouger...... !

=§=§=§=§=§=§=

Deux voisins parlent de leurs enfants.
- J'ai 5 grands enfants :
* l'aîné est ingénieur chimiste, la 2ème a eu son doctorat en neurosciences, la 3ème est chercheur en agro-alimentaire, le 4ème est docteur en philosophie, et le petit dernier est voleur..
- Mais pourquoi ne le chasses-tu pas ?
- Jamais de la vie ! C'est le seul à faire rentrer des ronds chez moi.
Tous les autres sont au chômage !

=§=§=§=§=§=§=

C'est l'histoire d'un avocat, père de 12 enfants qui se voyait toujours refuser la location d’un logement, justement parce qu’il avait 12 enfants.
Un jour, il dit à sa femme de faire une promenade au cimetière avec onze enfants.
Il partit avec le douzième pour tenter de louer un logement.
Lorsque le propriétaire lui a demandé s’il avait d’autres enfants, l’avocat (qui ne doit jamais mentir) a répondu :
"onze autres. Ils sont au cimetière avec leur mère".
L’avocat a obtenu son logement.
Il dit alors à son fils: "tu vois, il ne sert à rien de mentir, il s’agit simplement d’utiliser les bons mots".
Le fiston est devenu politicien ...



Réponse ci-dessus posté le dimanche 24 mai 2020 : 00:44




Ça se passe pendant la révolution française. Trois prisonniers un Français, un Belge, et un Suisse ont été jugés coupables de crimes abominables. Ce qui leur vaut à tous les trois la peine de mort.Le jour de l'exécution ils s'avancent chacun leur tour devant le gibet où ils seront décapités. Le Français est le premier à s'avancer.
- Rien à déclarer ? demande le bourreau
- Non répond le Français de toute sa hauteur Dieu fera un miracle pour me sauver car il sait que je suis innocent.
Le Bourreau, qui en a entendu d'autres, lui passe la tête dans la guillotine abaisse le levier et Oh!! miracle le couperet s'arrête à deux centimètres du cou du condamné. Etant donné qu'il s'agit d'un événement extraordinaire ce dernier est gracié.
Vient le tour du Belge. Même question du bourreau : - Rien à déclarer ?- Non répond celui-ci car je sais que pour moi aussi Dieu fera un miracle.
Le bourreau, qui commence sérieusement à douter de son choix de carrière lui glisse la tête dans la guillotine, abaisse le levier et le même scénario se produit, le couperet stoppe net à deux centimètres du cou du condamné et a l'exemple du précédent, celui-ci est aussi gracié.
S'avance enfin le Suisse. - Rien à déclarer ? lui demande le bourreau qui trouvait que sa journée allait vraiment mal.
- Et bien oui répond le Suisse. Je voulais juste vous dire qu'il y a un gros n½ud dans la corde qui retient votre gros couperet.

Réponse ci-dessus posté le mardi 26 mai 2020 : 08:20



Ma femme a fait un truc hier avec sa bouche que tous les hommes adorent. Elle l'a fermée.
-
A celle qui te dit que les hommes sont tous pareils, réponds-lui qu'il ne fallait pas tous les essayer.
-
Je déteste qu'on essaie de me faire passer pour un con, j'y arrive très bien tout seul.
-
Pour s'endormir, un mouton ne peut compter que sur lui-même.
-
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 mai 1431, environ deux heures après sa mort.
-
Elle voulait un truc qui va de 0 à 100 en 2 secondes. Je lui ai offert une balance. C'est là que la dispute a commencé.
-
Il y a 40 ans, la SNCF présentait le TGV. Grande invention qui permettait aux voyageurs d'arriver plus vite en retard.
-
L'enfant des voisins veut faire une bataille d'eau. J'attends que l'eau finisse de bouillir et j'y vais.
-
Les seins des femmes sont la preuve qu'un homme peut se concentrer sur 2 choses à la fois.
-
Ma femme me dit que côté sexe je suis un athlète olympique, je suis bon une fois tous les 4 ans.
-
Vous rouliez à combien ? Bah... tout seul
-
Ma femme me traite comme un Dieu. Elle oublie totalement mon existence sauf quand elle a besoin de moi.
-
C'est en se plantant qu'on devient cultivé
-
Les petits garçons aiment les soldats, les petites filles aiment les poupées, les grands garçons aiment les poupées, les grandes filles aiment les soldats
-
Ikéa est le meilleur prénom pour une femme : suédoise, bon marché, à emmener aussitôt chez soi et facile à monter
-
Tout est gratuit dans la vie, il faut juste savoir courir vite
-
Le taux de radiation est plus élevé au pôle emploi qu'à Tchernobyl.
-
A l'école, ils nous apprennent le passé simple, ils feraient mieux de nous faire apprendre le futur compliqué.
-
Quand un homme dit des obscénités à une femme, c'est un pervers. Quand une femme dit des obscénités à un homme, c'est 3,95 ¤ la minute.
-
J'ai postulé pour travailler dans un pressing et ils m'ont dit de repasser demain. Je ne sais pas comment le prendre
-
Mieux vaut être une vraie croyante qu'une fausse sceptique.
-
Il est impossible de faire 10 000 pompes par jour. Sauf si vous êtes un enfant chinois dans une usine Nike.
-
Une lesbienne qui n'a pas de seins, c'est une omoplate ?
-
Ta mère elle est tellement vieille qu'elle a un exemplaire de la Bible dédicacé
-
Le problème au moyen orient, c'est qu'ils ont mis la charia avant l'hébreu.
-
J'ai l'intention de vivre éternellement, pour le moment, tout se passe comme prévu.
-
Je me demande si à moyen terme, le changement climatique finira par avoir des conséquences irréversibles sur les pizzas 4 saisons.


Réponse ci-dessus posté le mercredi 27 mai 2020 : 18:20



Au cours d'une croisière, une tempête fait rage.
Sur le pont du bateau un marin s'approche d'une dame et dit :
- Vous ne devriez pas rester là, madame, une vague pourrait vous emporter...
Un homme qui se trouve à coté se retourne et dit au marin :
- Dites donc, occupez-vous de vos affaires, c'est ma belle-mère pas la vôtre !


Réponse ci-dessus posté le lundi 1<sup>er</sup> juin 2020 : 00:46



Les mariées et la nuit de noces
Tu sais, dit la femme, les maux de tête que j'avais continuellement depuis quelques temps... eh bien, ils ont disparu !
- Plus de maux de tête ? questionne le mari. Qu'est-ce que tu as fait ?
- Mon amie m'a envoyée chez un hypnotiseur et il m'a dit de me tenir devant un miroir en me répétant : "je n'ai pas mal à la tête, je n'ai pas mal à la tête, je n'ai pas mal à la tête" et ça a marché ! Mes maux de tête ont disparu.
- C'est fantastique, réplique le mari.
- Tu sais, tu n'es pas trop en forme au lit depuis quelque temps, enchaîne la femme. Peut-être devrais-tu le consulter toi aussi ?
Après avoir consulté l'hypnotiseur, le mari revient à la maison, enlace sa femme, l'entraîne dans la chambre, la couche sur le lit et lui dit :
- Ne bouge pas, je reviens dans quelques minutes.
Il s'enferme ensuite dans la salle de bains et quelques minutes plus tard revient dans la chambre et honore sa femme avec une passion peu commune. Sa femme ne tarit pas d'admiration devant une telle forme.
Le mari dit :
- Ne bouge pas, je reviens dans quelques minutes, et il retourne dans la salle de bains. Au bout de quelques minutes, il revient dans la chambre et refait l'amour à sa femme encore plus passionnément que la première fois.
La femme est épuisée mais ravie. Le mari dit :
- Ne bouge pas, je reviens dans quelques minutes, et il retourne dans la salle de bains.
Cette fois, sa femme le suit intriguée. Elle le voit debout devant le miroir qui répète :
- C'est pas ma femme, c'est pas ma femme, c'est pas ma femme...


Réponse ci-dessus posté le vendredi 07 août 2020 : 00:20



Trump décide de faire un pèlerinage en Israël.
Pendant un bain de foule à Jérusalem, il est pris d’un malaise cardiaque. On le transporte à l’hôpital mais il meurt pendant le trajet.
Les croque-morts proposent 2 possibilités aux diplomates qui l’accompagnent :”vous pouvez le rapatrier pour 50 000 $ ou le faire inhumer ici, en Terre Sainte, pour seulement 100 $.”
Les diplomates américains se concertent pendant quelques minutes. Ils reviennent vers l’employé des pompes funèbres et lui disent :”Nous voulons le rapatrier !“
Celui-ci est très étonné et demande :
”Pourquoi dépenser 50 000 $ pour le rapatrier alors que vous avez la merveilleuse possibilité de l’enterrer en Terre Sainte pour 100 $.”?
Les diplomates américains répondent :
”Il y a très longtemps, un homme est mort ici, il a été enterré ici, et trois jours après il était ressuscité. C’est un risque que nous ne pouvons absolument pas prendre !



Réponse ci-dessus posté le vendredi 21 août 2020 : 15:23



L’autre jour je rendais visite à une ancienne connaissance (dont je tairai le nom) internée dans un dans un institut psychiatrique.
Je profitais de l’occasion pour questionner le directeur de l’établissement, et lui demander sur quel critère on se base pour déterminer si un patient doit être interné ou non.
Eh bien, nous emplissons une baignoire d’eau, puis nous offrons une cuillère, une tasse ou un seau au patient en lui demandant de vider la baignoire.
Ah, je comprends, une personne normale choisira évidemment le seau parce qu’il est plus gros que la cuillère ou la tasse !
Non, me répondit le directeur, une personne normale retirerait le bouchon du bain…
Désirez-vous une chambre avec vue ?



Réponse ci-dessus posté le mardi 25 août 2020 : 12:11



Un jeune homme riche et timide se marie, pour les besoins de la cause, avec une jeune fille de bonne famille.
La journée se passe bien et le buffet est une réussite. Enfin, arrive la nuit de noces, atroce moment de vérité pour un jeune premier.
Le lendemain, la jeune mariée va voir sa mère, en pleurant.
- Maman, c'est horrible ! Il est nul ! Il sait rien, et j'ai eu beau l'aider, lui montrer, il ne m'a rien fait.
- Attend chérie, je vais m'en occuper tout de suite, répond la mère qui en a déjà vu des vertes et des pas mûres.
Elle va voir son gendre:
- Alors paraît-il que cette nuit ce fût loin d'être extraordinaire... Ne t'en fais pas, Il suffit de se dire que l'homme n'est en fait qu'un animal, pas plus évolué que les chiens. Tu as déjà vu faire les chiens, n'est ce pas?
- Euh, oui Madame !
- Eh bien, il suffit de faire comme eux, compris ?
- Oui, Madame
Satisfaite, la belle mère retourne voir sa fille. Le lendemain, la jeune fille va voir sa mère, en pleurant plus fort que la veille.
- Je ne sais pas ce que tu lui as dit mais il est pire qu'hier.
- Ah bon !? pourtant je croyais...
- Tout avait bien commencé. Il m'a déshabillé et il s'est déshabillé aussi... Mais alors après, il m'a flairé les fesses, et il est allé pisser sur l'armoire !


Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'être con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/


E-mail Anti-spam


 
 
 
 
 
 
BJM59
starsj7.png
Posteur Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2425
Inscrit(e) le: 29 août 2008
Imprimer Permalien lundi 21 septembre 2020 à 19:29  

Après quinze ans de mariage et de fréquentes disputes, un couple se décide à consulter un conseiller conjugal.

L'épouse se lance immédiatement dans une longue tirade passionnée, elle détaille chaque petit problème de couple survenu pendant ces 15 années.
Et encore, et encore, et encore : il ne m'aime plus, il me néglige, il me laisse seule, il ne me donne pas d'affection, etc., etc. et le sexe on n'en parle même pas ...
Finalement, après l'avoir patiemment écoutée, le thérapeute se lève, fait le tour de son bureau,

il demande à la femme de se lever et il l'embrasse longuement, avec fougue et passion....

et puis il la renverse sur son bureau, lui soulève la jupe et la prend langoureusement.
La femme, enfin silencieuse, se rassied calmement, l'air béat, comme sur un nuage

« Voilà, dit le thérapeute au mari, ce dont votre épouse a besoin, chaque jour.
Et j'insiste: chaque jour de la semaine ! Sommes-nous bien d'accord ? »

Le mari, après quelques instants de réflexion :
« Du lundi au vendredi, pas de problème, je peux vous l'amener ici chaque matin, mais le weekend.... Je fais du vélo.........!

Réponse ci-dessus posté le vendredi 18 septembre 2020 : 19:11






Un délice que cette langue qui est la nôtre!

Ah que c'est beau....toutes les subtilités et les richesses de la langue française.

Ne dit-on pas que la langue française est très difficile à apprendre?


En voici un exemple :



Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l'acte d'achat de sa maison récemment acquise.

Le notaire l'invite à s'installer, appelle son clerc, et lui demande textuellement :


"Veuillez, s'il vous plait, ouvrir la chemise de mademoiselle, examiner son affaire,

et... si les règles ne s'y opposent pas,

faites une décharge pour qu'elle entre en jouissance immédiate !"



On n'a toujours pas rattrapé la vieille fille !



Selon moi , elle n'aurait pas dû fuir :

elle aurait dû essayer de tirer les choses au clerc....!


http://bjm59494.skyrock.com/ - http://colombe-aubrysienne.skyrock.com/


E-mail Anti-spam Visiter son site


 
 
 
 
postons des histoires drôles  [354 réponses]