ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Les pigeons voyageurs de Jacques Vandermeersch lui ont permis de décrocher sept podiums internationa

 
 
Les pigeons voyageurs de Jacques Vandermeersch lui ont permis de décrocher sept podiums internationa
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le lundi 23 septembre 2019 à 09:11
Vu 54 fois.
Note : etoiles4 (1 vote)

Les pigeons voyageurs de Jacques Vandermeersch lui ont permis de décrocher sept podiums internationa



NORMANDIE
mini_190923090635569566.jpg
Et de 7 ! Jacques Vandermeersch, colombophile installé à Saint-Aubin-sur-Quillebeuf, a obtenu son septième podium international cet été.
Jacques Vandermeersch, colombophile depuis plus de 40 ans, collectionne les récompenses au niveau international. Lors de ces douze dernières années, il a obtenu sept podiums grâce à ces pigeons voyageurs. Des trophées remportés aux concours de Narbonne, Perpignan ou encore Marseille. « Généralement, je participe à quatre concours par an. Il y a celui de Barcelone en plus », explique Jacques Vandermeersch, installé à Saint-Aubin-sur-Quillebeuf (Eure).
Un podium au concours de Perpignan

Cet été, le colombophile a obtenu les 4e, 5e et 11e places au concours de Narbonne du 26 juillet : « Pour les 4e et 5e places, il s’agit de pigeons de plus d’un an. Mon premier pigeon a été lâché à 7 h 15 et est arrivé à 16 h 56. Il a volé à 80 km/h environ. En ce qui concerne la 11e position, c’est un jeune pigeon (Yearling). Il y avait 18 094 pigeons au départ. J’en avais engagé trente au total », détaille Jacques Vandermeersch.

La semaine suivante, il a participé au concours de Perpignan. Son meilleur pigeon est monté sur la troisième marche du podium.




« Les oiseaux ont été lâchés à 7 h 30. Le mien est arrivé à 20 h 05, soit une vitesse de 50 km/h. Il y avait plus de vent. Les autres pigeons sont arrivés 7e et 15e. Cinq pigeons sont rentrés le soir même. 12 752 pigeons étaient au départ de ce concours », souligne le passionné.
Après avoir participé à des concours nationaux pendant de nombreuses années, Jacques Vandermeersch avait souhaité franchir un palier. C’est en 2007 qu’il a commencé à obtenir de bons résultats. « En 2010, j’ai été champion de France des régions », se souvient-il. Les podiums se sont ensuite accumulés. Il a atteint les sommets en 2014 en décrochant les trois places du podium du concours de Narbonne. L’année suivante, son pigeon a de nouveau terminé en tête, cette fois-ci au concours de Perpignan.

Il possède 350 pigeons

Cette année, Jacques Vandermeersch a également participé au concours de Barcelone début juillet avec une 94e place. « Actuellement, je suis 75e au niveau national », se réjouit-il. La saison est donc très satisfaisante pour le colombophile, qui possède 350 pigeons, dont 200 jeunes.




« La saison débute le 15 avril et se termine le 15 août. Tous les week-ends, je participe à des entraînements et à des concours préparatoires. Parfois, je vais jusqu’à Caen, Ouistreham, etc. Je prends des grands paniers avec mes pigeons, que je lâche. Ils rentrent ensuite à Saint-Aubin, ou pas », explique-t-il.
Chaque jour, le passionné passe en moyenne 5 h à s’occuper de ses pigeons, leurs colombiers, etc. « Je passe toute ma matinée à entretenir les colombiers, les cages et à nourrir les pigeons. L’après-midi, je nettoie les oiseaux », conclut Jacques, qui espère bien décrocher de nouveaux résultats l’année prochaine.