ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > 7 000 pigeons s'envolent, direction l'Angleterre

 
 
7 000 pigeons s'envolent, direction l'Angleterre
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le lundi 24 juin 2019 à 15:05
Vu 102 fois.
Note : etoiles3 (1 vote)

7 000 pigeons s'envolent, direction l'Angleterre



mini_190624025814710628.jpg
Le site de l’Aumaillerie, à Fougères, devient un rendez-vous important pour les colombophilesbritanniques. Hier, 7 000 pigeons, arrivés en camion, sont repartis au Royaume-Uni.

Samedi, dès potron-minet, il y avait beaucoup d’activités sur le parking de l’Aumaillerie. Cinq camions britanniques sont arrivés vendredi soir, pour un lâcher de quelque 7 000 pigeons voyageurs.

Les convoyeurs, qui accompagnent et soignent les pigeons, étudient la météo prévue sur la ligne de vol. « Si elle est favorable, on libère les pigeons, commente Diane l’une des convoyeuses. Sinon, on attend que les conditions atmosphériques s’améliorent. Parfois, cela peut durer un certain temps ».Mais hier matin, grand ciel bleu à Fougères et sur tout le trajet. Les confortables paniers ont donc été ouverts à l’heure H. Les volatiles ont pu prendre leur envol. D’abord, quelques tours au-dessus du parking, pour s’orienter. Puis, direction le pigeonnier en Angleterre ou au Pays de Galles.

Une dizaine d’heures de vol

« Quel que soit l’endroit où on le lâche, le pigeon regagne toujours son colombier d’origine, ajoute David, un autre convoyeur. Ce sont des heures et des heures d’entraînement pour les préparer à retrouver leur chemin. »

Bien sûr, ces concours sont homologués, sous le contrôle de la Fédération colombophile française. « Mon rôle est de vérifier les paniers plombés. Si tout est conforme, je signe les feuilles des envols du concours », explique Suzanne Huard, qui a remplacé son mari Jean-Yves, ancien président de la Société colombophile de Fougères.
Une fois le lâcher effectué, les convoyeurs, nettoient les lieux et reprennent le chemin du retour. « Pour nous, c’est pratiquement deux jours de route. Nos pigeons eux, vont faire le voyage en une dizaine d’heures. Malheureusement nous, nous n’avons pas d’ailes, donc en route ! »

À l’arrivée du pigeon, qui porte une bague matricule, tous les paramètres de son vol seront analysés par un appareil appelé « constateur ». Ce qui permet d’opérer des classements et de mesurer les performances.
En France, 22 000 colombophiles sont regroupés dans 900 associations. 700 000 jeunes pigeons sont bagués chaque année. 500 000 pigeons voyageurs traversent la France en tous sens chaque week-end
Les pigeons voyageurs sont capables de voler 1 000 km sans s’arrêter à près 100 km/h et ils ont la faculté de s’orienter.

Le prix d’un pigeon est très variable, d’une centaine d’euros à plusieurs milliers. Certains oiseaux sont devenus des stars, à l’image d’Armando, élevé et dressé en Belgique, qui a été vendu en 2019, 1,25 million d’euros lors d’une vente aux enchères sur Internet, devenant l’oiseau de son espèce le plus cher au monde.