ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Passager clandestin sur le Thalassa

 
 
Passager clandestin sur le Thalassa
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le mardi 18 septembre 2018 à 21:16
Vu 440 fois.

Passager clandestin sur le Thalassa



Envoyé par Luc : mini_180918093004567621.jpg Marcel Combot, à droite, raconte l’aventure de Georgio, le pigeon voyageur, qui se porte à présent comme un charme. Le périple mérite d’être conté ! Et, de fait, Marcel Combot, colombophile passionné, ne tarissait pas d’affection pour l’un de ses pigeons, voyageur dans l’âme, qui était l’une des attractions du Forum des associations, samedi 1er septembre. Il avait eu la surprise, en effet, de recevoir un courriel du commandement du navire océanographique Thalassa rédigé ainsi : « Un nouveau passager a embarqué avec nous. Il semblerait que ce soit l’une de vos connaissances. Nous sommes à 50 milles au large de l’île d’Yeu et notre ami Georgio (nous l’avons temporairement baptisé ainsi) se porte bien et n’a pas l’air d’avoir l’intention de rentrer pour l’instant ». Quelques nouvelles du passager clandestin au passage et qui avait été identifié par sa bague : « Il s’est un peu cogné contre notre grue, hier soir, en arrivant, mais il semble aujourd’hui bien en forme. Il a élu domicile sur l’aileron de la passerelle, où nous l’avons mis dans un carton ouvert pour le protéger du vent. Il n’en sort depuis que pour mettre le nez au soleil. Nous lui avons donné de l’eau et du muesli, car nous n’avons pas de graines et il a tout mangé… ». Le volatile requinqué a été débarqué ensuite à Lorient, où un autre colombophile l’a récupéré, avant de l’acheminer à Saint-Pol, sa ville d’attache. Il semble que le mauvais temps, avec orages et pluies violentes, avait fait « perdre la boussole » à Georgio, qui se porte à présent comme un charme. « Comme on dit dans la Marine, on n’abandonne jamais personne », se félicite Marcel Combot.