ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Les pigeons ont leur Tour de France... et ils passent en Eure-et-Loir

 
 
Les pigeons ont leur Tour de France... et ils passent en Eure-et-Loir
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le samedi 23 juin 2018 à 23:27
Vu 72 fois.

Les pigeons ont leur Tour de France... et ils passent en Eure-et-Loir




mini_180623113414391058.jpg
Le 8e Tour de France à tire-d’aile se déroule du 11 au 29 juin. Tous les jours, cinq pigeons tenteront de rallier leur pigeonnier d’origine en un minimum de temps. L’avant-dernière étape aura lieu jeudi 28 juin entre Jouy et Meaux.



C’est une passion que peu de monde connaît, la colombophilie. Cette pratique consiste à élever, sélectionner et dresser des pigeons voyageurs dans le but de leur faire faire des courses.

Afin de promouvoir cette passion peu commune, une fédération a été créée dans les années 1930 et les premières courses de pigeons ont vu le jour.

Il y a huit ans, avec l’arrivée du nouveau président Jean-Jacques Dupuy, le premier Tour de France à tire-d’aile est né.

L’avant-dernière étape du Tour de France de la colombophilie aura lieu entre Jouy et Meaux

Pour la première fois, une étape aura lieu en Eure-et-Loir, entre Jouy et Meaux (Seine-et-Marne).

Cinq pigeons voyageurs d’un colombophile de la fédération prendront leur envol le jeudi 28 juin et tenteront de rejoindre leur pigeonnier d’origine.

Jacques Caris, président de la 4e région de la Fédération, qui regroupe l’Eure-et-Loir, l’Orne et la Sarthe, explique : « Un colombophile de Meaux va ramener ses pigeons ici, à Jouy, pour qu’ils rentrent chez eux à Meaux. Les pigeons lâchés chez nous sont donc originaires de Meaux. »

Les oiseaux prendront leur envol à 9 heures, dans le centre-ville de Jouy, près de l’église. Les badauds sont invités, s’ils le souhaitent, à venir voir le lâcher.

Le but de la compétition, pour les pigeons, est d’arriver le plus rapidement possible.


Ça suit les mêmes étapes que le Tour de France à vélo. Ça nous fait de la pub, et ça fait connaître la colombophilie

Chaque volatile est donc équipé d’une bague électronique. Des appareils permettent d’enregistrer le trajet du pigeon, ainsi que son heure d’arrivée. Il n’y a plus qu’à diviser la distance de l’étape par la durée pour connaître la vitesse d’un pigeon et donc savoir lequel a gagné l’étape.

En y regardant de plus près, on se rend compte que les étapes de ce tour de France peu orthodoxe semblent familières avec un autre Tour de France. Jacques Caris, président de la 4e région de la fédération, lève le voile : « Ça suit les mêmes étapes que le Tour de France à vélo. Ça nous fait de la pub, et ça fait connaître la colombophilie. »