ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Les pigeons ont la notion du temps et de l'espace

 
 
Les pigeons ont la notion du temps et de l'espace
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le dimanche 10 décembre 2017 à 07:24
Vu 226 fois.

Les pigeons ont la notion du temps et de l'espace



FZN mini_171210072115236385.jpg De récentes expériences ont montré que les pigeons ont la notion du temps et de l’espace. Ces oiseaux seraient donc dotés d’une aptitude à l’abstraction plus ou moins proche de celle des êtres humains. Cette faculté est présente chez les primates, en particulier chez les grands singes. Jusqu’ici, la capacité cognitive a toujours été considérée comme une particularité des mammifères. Edward Wasserman est professeur de psychologie expérimentale à l’Université de l’Iowa aux États-Unis. Il a mené une expérience sur des pigeons. « Leurs systèmes nerveux aviaires ont beaucoup plus de capacités que ne le suggère l’expression péjorative « avoir une cervelle d’oiseau » », en a-t-il conclu. Les pigeons seraient ainsi dépourvus de cortex pariétal. Toutefois, ils utiliseraient une autre région cérébrale pour résoudre les problèmes abstraits. À l’occasion d’une interview qui s’est tenue lundi dernier, l’expert a apporté des explications sur l’étude à Current Biology. L’intelligence prime sur la taille Par ailleurs, d’autres expérimentations ont été effectuées par des biopsychologues allemands. Issus de l’Université de Dresden et celle de la Ruhr à Bochum, ces derniers ont sélectionné deux groupes d’individus. L’un comportait des humains tandis que l’autre était composé de pigeons. Étonnamment, comme les humains, les pigeons aussi ont été capables d’exécuter simultanément plusieurs tâches. Pour les besoins de l’expérience, ils ont été contraints d’arrêter une tâche pour commencer une autre, et par la suite de reprendre la première. Le temps d’arrêt forcé a été mesuré et le résultat a époustouflé les chercheurs. Dans la reprise d’une tâche, le pigeon a été plus rapide que l’homme, avec une différence de 250 millisecondes. Ainsi, la densité neuronale du pigeon serait six fois plus importante par rapport à celle de l’homme. Quand la taille devient un avantage En termes de gabarit, le cerveau du pigeon est relativement minuscule comparé au cortex humain. Néanmoins, la distance que les signaux parcourent d’un neurone à un autre est écourtée à moitié chez les pigeons. Ce serait la raison pour laquelle les informations sont traitées plus rapidement. C’est cette particularité qui leur permet d’être multitâches. En outre, d’autres études ont montré que les corbeaux disposent d’une aussi d’une intelligence évoluée. Durant une expérience, cette autre espèce d’oiseau a été capable de fabriquer des outils afin de saisir sa nourriture. Les chercheurs en avaient déduit que la présence d’un cortex cérébral complexe ne serait pas nécessaire aux facultés cognitives complexes.