ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Courcelles : les pigeons vont être contrôlés

 
 
Courcelles : les pigeons vont être contrôlés
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le mercredi 19 juillet 2017 à 12:55
Vu 31 fois.

Courcelles : les pigeons vont être contrôlés



DH.be mini_170719011804296804.jpg Charleroi-Centre Dans le domaine du bien-être animal, la commune de Courcelles est au taquet. Chaque semaine, par exemple, via une collaboration avec la SPA de Charleroi, l’administration communale présente sur sa page Facebook le "chien de la semaine" afin d’encourager à l’adoption d’animaux de compagnie à quatre pattes. Au-delà des chiens, la commune va prochainement se pencher sur les pigeons. En effet, dans le courant de l’année 2018, Courcelles devrait compter deux pigeonniers contraceptifs sur l’entité. Pour l’heure, cependant, les emplacements n’ont pas encore été définis. Selon Hugues Neirynck (MR), échevin du Bien-être animal, les pigeonniers devraient être à la fois proches du centre-ville mais bénéficier d’un certain recul également. Il s’agira donc de trouver le bon compromis quant à leur localisation future. À l’instar de ce qui a déjà été fait dans d’autres communes, dont Fleurus, les pigeons pourront profiter d’un abri qui leur sera entièrement dédié. De là, durant la couvaison, les différents œufs de pigeons sont remplacés par des œufs factices. De cette manière, le nombre de naissances est aisément contrôlé. Pour la commune, il s’agit d’une "méthode douce pour empêcher la prolifération de ces volatiles qui nuisent à la salubrité publique." Avec un nombre de pigeons toujours plus croissant, les dégradations sont nombreuses. Celles-ci sont notamment causées par leurs déjections qui, en plus de salir les rues et les édifices communaux, nuisent à l’environnement urbain. Pour mener à bien cette opération, 25.000 euros seront nécessaires. Si les résultats sont positifs, deux pigeonniers supplémentaires devraient être installés par la suite. Il y en aurait ainsi quatre sur toute l’entité. Notons que dans sa lutte face à la prolifération des pigeons, la commune de Courcelles interdit aux citoyens de nourrir les pigeons sous peine d’amende administrative.