ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Mondelange : le pigeon terrassé par la buse

 
 
Mondelange : le pigeon terrassé par la buse
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le jeudi 22 décembre 2016 à 08:04
Vu 644 fois.
Note : etoiles4 (2 votes)

Mondelange : le pigeon terrassé par la buse



LE REPUBLICAIN LORRAIN mini_161222082022852349.jpg Lundi 19 décembre, aux alentours de 13 h, a eu lieu une attaque peu commune dans un jardin de Mondelange. Le rapace le plus commun d’Europe centrale, la buse variable, au plumage de couleurs variables comme son nom l’indique, passait par là. L’oiseau brun foncé sur le dessus, tacheté de blanc sur le dessous, avec une queue assez courte et un bec crochu dès la base avec des serres acérés au bout de ses trois doigts à l’avant et un à l’arrière, a opéré, en un éclair, dans le jardin de Gérard. Ce rapace se nourrit essentiellement de micromammifères ou de reptiles, et quelquefois, de céréales ou de petits oiseaux et si les hivers sont rudes. Mais là, il s’est transformé en charognard en achevant un rat des villes : un pigeon. En plein centre de Mondelange existe encore un espace campagnard proche des habitations où, justement, sont disposées des mangeoires pour les oiseaux du ciel. Gérard venait juste de les réapprovisionner en vue de l’arrivée du grand froid, avec des graines de tournesol et un mélange pour les oiseaux du ciel. Il en utilise plus de 50 kg chaque année sans compter les boules de graisse que les petits volatiles apprécient fort bien. Il voit d’ailleurs arriver dans cette zone de ravitaillement des pinsons des arbres, des gros-becs, des rossignols, des bouvreuils, des mésanges bleues et charbonnières ou à longue queue et même des pics épeiches et des pics-verts et encore d’autres passereaux. Tourterelles, pigeons ramiers font aussi partie des visiteurs mais, depuis deux jours, un pigeon commun d’apparence venait aussi se ravitailler. Est-ce que c’était un pigeon voyageur affamé, on ne le saura jamais, l’oiseau de proie on en a fait son menu de Noël en l’emportant dans les airs juste après l’instantané prouvant son méfait.
 
 
>>Masquer les commentaires [3]
 
 
 
Commentaire n°3/3
 
 
Remonter Posté le 30/01/2017 par demontcalm

 
C'est un autour des palombes pour moi !
 
avatar

 
 
Commentaire n°2/3
 
 
Remonter Posté le 22/12/2016 par wilhy

 
Moi je verrai bien, un Autour de Palombe. smiley sg3agrolleyesg3ag.gif
 
avatar

http://methode-alaire.fr

 
 
Commentaire n°1/3
 
 
Remonter Posté le 22/12/2016 par lukiben

 
Ce n'est pas une buse variable ça
 
avatar

Meilleur jeune colombophile de France en 2014 smiley sg3agg29g.gif