ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Morbecque : à la rencontre d'Alain Pocholle, colombophile passionné

 
 
Morbecque : à la rencontre d'Alain Pocholle, colombophile passionné
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le mercredi 22 avril 2015 à 15:08
Vu 627 fois.

Morbecque : à la rencontre d'Alain Pocholle, colombophile passionné



Transmis par Luc mini_150422030801943344.jpg Ce dimanche, la salle des fêtes de La Motte-au-Bois a accueilli sa deuxième journée colombophile. La manifestation était organisée par l';association Les Amis d'Agen, présidée par Alain Pocholle, un mordu de pigeons. Alain Pocholle a consacré plus d'un demi-siècle à sa passion. Et il a encore des projets plein la tête. C'est dire s'il ne se fatigue pas de cet engouement pour l'animal voyageur Il a commencé avec des pigeons d'élevage alors qu'il avait une quinzaine d'années. Contraint d'arrêter son activité suite à des arrêtés municipaux et à quelques soucis avec des agriculteurs locaux, il découvre alors la colombophilie et s'y adonne pendant quelques années, sans plus. Il y revient dans les années 1975 après avoir raccroché les pointes de course à pied. Il obtient rapidement de très bons résultats. En quête du titre suprême Peu à peu, il prend aussi des responsabilités dans les sociétés colombophiles locales, notamment L'Aigle à Merville dont il a été le président pendant quinze ans. Depuis vingt ans, Alain Pocholle se spécialise dans les concours internationaux. Il a gagné, entre autres, le Premier National de Pau en 1996 et le championnat de France des Internationaux en 2000. Classé 5e à la Coupe d'Europe en 2013, il a remporté la 7e place en 2014. « Un pigeon voyageur, ça se soigne, ça se chouchoute !, dit-il. En hiver, on les met au régime maigre puis on commence les entraînements biquotidiens au printemps. » Le colombophile a 70 pigeons, ce qui lui permet de participer aux 7 concours internationaux qui ont lieu entre le 15 juin et fin août et pour lesquels il faut donc enloger les pigeons en Belgique. « Je participe aussi aux autres concours. J'ai un pigeon qui a été lâché à Barcelone le matin et qui est revenu dans la nuit. Ça représente 1 030 kilomètres à vol d'oiseau ! Quand on prépare bien ses pigeons, qu'on les soigne bien, il n'y a pas beaucoup de pertes. » Il y a une dizaine d'années, Alain a converti son épouse Valérie à sa passion. Tous deux aimeraient remporter un titre suprême, comme la première place sur un concours international ou encore gagner la très difficile coupe d'Europe !