ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Colombophilie. Générations de passionnés

 
 
Colombophilie. Générations de passionnés
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le samedi 24 janvier 2015 à 14:08
Vu 1726 fois.
Note : etoiles5 (1 vote)

Colombophilie. Générations de passionnés



Transmis par Luc
letelegramme_logo.png
mini_150124021026757578.jpg
Jean-Pierre Pouyaud a deux passions dans sa vie : son épouse, Geneviève et... ses quarante pigeons voyageurs. Cette passion pour ces fiers volatiles, il la tient de son père qui, lui-même, la tenait de son père. Comme il le dit avec humour, « j'ai été baptisé avec une plume de pigeon ». Il possède dans son jardin un pigeonnier qui abrite ses champions, ou plutôt ses compétiteurs. Chaque année, plusieurs milliers de kilomètres Chaque année, d'avril à fin juillet, Jean-Pierre, qui est adhérent à la Fédération colombophile de Bretagne, qui regroupe les quatre départements et comprend 365 licenciés, participe aux vingt concours organisés dans la France entière. Il y a plusieurs sortes de courses pour les pigeons : des courses demi-fond qui relient Limoges à Bénodet, les courses de fond qui vont de Toulouse ou Perpignan jusqu'à Bénodet et des courses de vitesse qui peuvent aller de Cholet à Bénodet. Autant dire, ces pigeons parcourent chaque année plusieurs milliers de kilomètres à tire d'ailes. Chacun est doté d'une bague électronique et à l'arrivée, un système permet d'évaluer à la seconde près la vitesse et le nombre de kilomètres parcourus. « Les courses ont lieu en général le samedi. Les transports des coureurs sont gérés par la région Bretagne en semi-remorque pourvu d'un système d'abreuvoir », explique Jean-Pierre. Et de préciser : « Ces courses sont très suivies et en Belgique, font l'objet de paris. Il existe d'ailleurs des contrôles antidopage pour les pigeons, certains propriétaires n'hésitant pas à "stimuler" leur champion ». Distinctions Cette année, il a reçu lors de l'assemblée générale de la Fédération de Bretagne une haute distinction, le 1e r prix du challenge de vitesse de Bretagne. C'est le champion qui porte le matricule 179727 (il n'a pas de nom) qui a triomphé devant les autres concurrents et sans y perdre de plumes... Il a aussi reçu le 1e r prix en course de demi-fond et les deux premiers prix finistériens en as pigeon femelle avec en vedette, la pigeonne 179724, âgée de 4 ans. Avoir quarante pigeons chez soi nécessite un sacré rythme journalier. Matin et soir, ce passionné nettoie le pigeonnier et les pigeons avec un grattoir. Il leur donne à chacun 40 grammes de graines par jour. Pas question de s'absenter ne serait-ce qu'un jour. Les pigeons ont des besoins journaliers. Lors des commémorations, anniversaires ou mariages, les pigeons de Jean-Pierre font fureur.

 
 
>>Masquer les commentaires [1]
 
 
 
Commentaire n°1/1
 
 
Remonter Posté le 26/01/2015 par PigeonFleche

 
smiley sg3agbjg3ag.gif
 
avatar

Societe 9éme REGION -> L'Hirondelle Poitevine...
Mon blog: http://pigeonfleche.skyrock.com