ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Évin-Malmaison : une stèle pour rendre hommage aux poilus colombophiles et aux pigeons voyageurs

 
 
Évin-Malmaison : une stèle pour rendre hommage aux poilus colombophiles et aux pigeons voyageurs
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le vendredi 14 novembre 2014 à 08:37
Vu 820 fois.
Note : etoiles3 (1 vote)

Évin-Malmaison : une stèle pour rendre hommage aux poilus colombophiles et aux pigeons voyageurs



LA VOIX DU NORD
mini_141114083547426531.png
11 novembre, au monument aux morts, près de l’église, François Meresse, grand colombophile, instructeur national colombophile et premier juge de France prépare son messager pour l’inauguration de la stèle du pigeon voyageur.
11 novembre, au monument aux morts, près de l’église, François Meresse, grand colombophile, instructeur national colombophile et premier juge de France prépare son messager pour l’inauguration de la stèle du pigeon voyageur. « C’est en mémoire de mon épouse Yvonne Meresse décédée en 2008. Elle a tenu la bibliothèque durant 32 ans », confie-t-il. avec émotion. Mais surtout pour « le dernier lâcher de pigeons du commandant Raynal à Fort de Vaux durant la bataille de Verdun, du 4 juin 1916, pour appeler les renforts ».

Des messagers essentiels

Daniel Goczkowski, le premier magistrat a souligné l’importance des pigeons dans la grande guerre : « cette stèle est à la mémoire des poilus colombophiles morts à Verdun et en souvenir des pigeons voyageurs. Ce messager était une substitution aux techniques les plus sophistiquées ». Et de préciser « le financement de la stèle s’est effectué avec la trésorerie société de colombophile évinois ».

Reconnaissance de la nation

Après la Marseillaise chantée par les élèves des écoles de la commune, le président des anciens combattants, Jean-Claude Tonnerre a épinglé la médaille de la reconnaissance de la nation pour service rendu en Algérie à Gaby Leglaz, Louis Flinois, François Czubek, Claude Rémy, Gilbert Moreau, Victor Butruille, Edmond Wojtera, André Dehaies, Jean Marie Michaux et Jacques Montagnèse. De retour à la salle Dutilleul, le maire a remis à François Meresse la médaille du mérite et du dévouement.