ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > L'envol des pigeons a passionné les enfants

 
 
L'envol des pigeons a passionné les enfants
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le lundi 12 mai 2014 à 14:30
Vu 1688 fois.
Note : etoiles4 (2 votes)

L'envol des pigeons a passionné les enfants



ouest-france.gif?version=20130627
Transmis par Luc :
mini_140512023358474921.jpg
Les clubs « nature » de Saint-Léger-des-Bois, Saint-Jean-de-Linières et Savennières ont connu en début de semaine dernière, un beau moment lorsque trente pigeons dits voyageurs se sont échappés de leurs cages dans un fracas d'ailes et se sont élevés dans le ciel en décrivant des cercles harmonieux.

Pierre Guivarch qui fait partie de l'Amicale colombophile de Trélazé, n'est pas avare d'explications mais aussi d'anecdotes. « J'ai cette passion depuis 1976. Cette année-là, un pigeon anglais ayant sans doute franchi imprudemment la Manche et incapable de retourner dans son pays, tournait autour de la maison. Affaibli, blessé, je l'ai recueilli, je l'ai nourri, il n'a pas voulu repartir. »

Pierre le colombophile a le regard doux. Il aime les bêtes. Son fils nourrit la même passion pour « un oiseau attachant dont il admire la grâce et l'aérodynamisme ».

Le jour du lâcher de pigeons, enfants et adolescents, parents accompagnateurs ont posé mille questions, notamment sur cette aptitude des pigeons à retourner obstinément au colombier. « Nous stimulons leurs instincts parentaux quand il faut couver les oeufs, nous frustrons les mâles des femelles. »

Beaucoup se sont étonné des distances parcourues. Ils ont admiré leurs performances obtenues grâce une résistance exceptionnelle. Ils ont appris qu'ils peuvent périr en route, victimes des lignes électriques, des rapaces, d'un coup de feu imprudent, d'épuisement.

Et puis, les pigeons étaient aussi nos frères d'armes. « Ils furent porteurs de messages durant la guerre de 14-18, ont franchi les lignes ennemies au péril de leur vie. » Pierre Guivarch a récupéré quelques messages authentiques fripés qui circulent dans l'assistance.

Quelques minutes plus tard, tout le monde est ressorti pour assister à un second lâcher de pigeons.
 
 
>>Masquer les commentaires [1]
 
 
 
Commentaire n°1/1
 
 
Remonter Posté le 12/05/2014 par lsb50370

 
Félicitations à Pierre Guivarch. C'est important : pas de retour immédiat sans doute, mais les enfants s'en souviennent et en parlent à leurs parents.
Surtout qu'il ne se décourage pas !
Si seulement plus de sociétés agissaient de la sorte.
 
avatar

Ce qui est grave ce n'est pas tellement d'être con, c'est de le rester !

http://pigeon-voyageur-manche.webnode.fr/