ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Les colombophiles préparent la saison sportive - Villers-Bocage

 
 
Les colombophiles préparent la saison sportive - Villers-Bocage
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le jeudi 14 mars 2013 à 07:24
Vu 2136 fois.
Note : etoiles4 (1 vote)

Les colombophiles préparent la saison sportive - Villers-Bocage



logo_ouestfrancefr.png
mini_130314072425102952.jpg
C'est à l'invitation de Patrick Voisin, président de l'Association colombophile d'Anctoville, que les douze sociétés du Calvados se sont réunies avec Louis Maindrelle, président du groupement colombophile du Calvados. Le but ? Mettre en place toutes les structures administratives et sportives pour les 169 colombophiles du Calvados répartis en deux associations.

« Chaque responsable d'association mettra ensuite en place au sein de son club, tous les moyens techniques nécessaires pour engager les pigeons voyageurs dans les différents championnats, départementaux, régionaux, nationaux et internationaux », indique le président.

Le programme sportif commencera le 7 avril et se terminera le 3 août. Pendant quatre mois et chaque semaine, 160 colombophiles vont s'affronter par le biais de leurs pigeons voyageurs dans les divers concours classés en trois catégories : vitesse sur 300 km ; demi-fond sur 500 km et le fond sur 700 km et plus. En 2012, 36 569 pigeons ont été mis en loges pour les 21 lieux de lâchers. La Fédération colombophile française, compte en ses rangs 13 500 colombophiles licenciés de tous âges et de toutes catégories sociales.

Le pigeon n'a pas une tête de linotte

Le pigeon voyageur ? « C'est un oiseau doté d'un sens de l'orientation très développé, qui lui permet de savoir où se trouve son colombier, quel que soit l'endroit d'où on le lâche. Doté d'un vol rapide et de persévérance, il est capable de traverser la France dans la journée pour rentrer chez lui. »

Le pigeon voyageur est porteur d'une bague passée à sa patte, dès les premiers jours de sa vie. Celle-ci indique son pays d'origine, l'année de sa naissance et un numéro matricule correspondant à un titre de propriété. « Si vous recueillez un pigeon voyageur, donnez-lui à boire et à manger, pois, blé ou maïs et laissez le partir le lendemain, ou téléphoner à son propriétaire car le pigeon possède sur une de ses pattes un numéro de téléphone », précise Jacqueline Brionne, secrétaire des colombophiles.
 
 
>>Masquer les commentaires [1]
 
 
 
Commentaire n°1/1
 
 
Remonter Posté le 14/03/2013 par ColombierMaindrelle

 
Et vive le Groupement Colombophile du Calvados !
 
avatar

Website AVIATOR'S LOFT ( nouveau design - NOUVEAU BLOG - Manuel de lâcher - Liens météo )
Site du Groupement du Calvados - Fédération 3e Région
Saison 2010 - Saison 2011 - Saison 2012 - Saison 2013 - Saison 2014 - Saison 2015
Saison 2016- Saison 2017
Gènes de performance : Articles sur le DRD4 et le LDHA