ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Kings of Leon: des attaques de pigeons font annuler leur spectacle

 
 
Kings of Leon: des attaques de pigeons font annuler leur spectacle
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le mercredi 28 juillet 2010 à 08:28
Vu 1063 fois.
Note : etoiles2 (2 votes)

Kings of Leon: des attaques de pigeons font annuler leur spectacle



mini_100728083755324062.jpg
Des fientes trop nombreuses de pigeons ont forcé Kings of Leon à annuler leur concert après trois chansons vendredi soir dernier à Saint-Louis au Missouri.

Un groupe de pigeons ont bombardé la scène du Verizon Amphitheatre aussitôt que les musiciens sont montés sur scène. Trois chansons plus tard, les membres de la formation américaine ont senti qu'ils ne pouvaient plus continuer. L'attaché de presse du groupe, Andy Mendelsohn, a soutenu qu'ils ont décidé d'annuler le spectacle après que le basiste Jared Followill eut été attaqué par trois fois.

«Jared a été atteint de fientes plusieurs fois pendant les deux premières chansons», a-t-il fait remarquer. «À la troisième chanson, il en a reçu une sur la joue et quelque part proche de la bouche. Ils n'en pouvaient plus. Ce n'est pas seulement dégoûtant, c'est un danger toxique pour la santé. Ils ont vraiment essayé de tenir bon.»

Le bassiste, qui se décrit lui-même comme une personne qui a une phobie des bactéries, a affirmé qu'il y avait déjà des fientes sur son matériel lorsqu'il est entré sur scène. Ensuite, tout a dégénéré. «J'ai été atteint par les pigeons à chacune des trois chansons. Nous avions prévu en jouer vingt. À la fin du concert, j'aurais été couvert de la tête aux pieds», a jouté Jared Followill.

Les groupes The Postelles et The Stills, qui ont joué en première partie de Kings of Leon, s'étaient plaints de la situation. Le groupe avait préféré faire fi de ces commentaires, jugeant injuste d'annuler le spectacle à la dernière minute. «On ne pouvait en croire nos yeux lorsque nous avons vu de quoi avaient l'air The Postelles et The Stills après leurs chansons», a mentionné le groupe alternatif. « On ne voulait pas annuler le spectacle, alors nous l'avons commencé. Nous avons essayé de jouer. C'était ridicule.»

L'administration de la salle aurait prévenu le groupe qu'elle devait faire face à «un problème significatif d'infestation de pigeons» et qu'elle faisait tout en son possible pour régler la situation.