ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
 
 
 

Index des articles > Articles de presse > Protégez les oiseaux des fenêtres !

 
 
Protégez les oiseaux des fenêtres !
 
 

Article posté par ΩFrançois.
Paru le mardi 20 juillet 2010 à 15:26
Vu 3528 fois.
Note : etoiles4 (4 votes)

Protégez les oiseaux des fenêtres !



mini_100720032240141732.jpg
C’est un fait peu connu : plusieurs centaines de milliers d’oiseaux décèdent chaque année à la suite d’un choc avec les fenêtres de nos bâtiments. Selon certaines études, chaque édifice français tuerait au moins un volatile par an. La Fondation 30 Millions d’Amis et l’Aspas (Association pour la protection des animaux sauvages) ont donc décidé de réagir…
Pour protéger les volatiles des fenêtres, « il suffit d’installer des rideaux, des moustiquaires ou des stores qui indiquent aux oiseaux que des vitres sont bien présentes » (Madline Reynaud, présidente de l’Aspas)
Un oiseau ne voit pas le verre : sa vision, trop large, ne lui permet pas de se concentrer sur un angle de vue restreint. Ces surfaces (fenêtres, baies vitrées,… smiley sg3bgg29g.gif reflètent également souvent l’environnement (le ciel, la végétation,… smiley sg3bgg29g.gif , ce qui induit en erreur nos amis à plumes. Résultat : les chocs sont très nombreux, et la plupart du temps mortels.

Face à ce problème environnemental (qui serait plus grave qu’une marée noire), la Fondation 30 Millions d’Amis et l’Aspas lancent donc une campagne se sensibilisation. Elle s’adresse aux professionnels de la construction, d’une part, invités à privilégier les verres moins dangereux pour les oiseaux : nervurés, teintés, opaques ou inclinés (plutôt qu’à angle droit).

Les particuliers, d’autre part, sont invités à faire quelques petits aménagements simples : « Il suffit d’installer des rideaux, des moustiquaires ou des stores qui indiquent aux oiseaux que des vitres sont bien présentes », explique Madline Reynaud, présidente de l’Aspas. Autres solutions : coller des stickers (de préférence de couleur jaune), éloigner les mangeoires des fenêtres, ou encore limiter la végétation entourant un jardin d’hiver.

Enfin, si vous êtes témoin d'une collision entre une vitre et un volatile, et que ce dernier n’y a pas succombé, commencez par le laisser se reposer dans une petite boîte sans essayer de le nourrir ou de l’abreuver. Evitez par ailleurs de trop le manipuler, et veillez à ce que ses ailes soient toujours collées à son corps. Après une ou deux heures, tentez de le relâcher. S’il ne prend pas son envol, contactez un vétérinaire ou un centre de soin de la LPO (Ligue de protection des oiseaux).

Mots clés : éco-gestes, oiseaux, biodiversité, Fondation 30 Millions d’Amis, Aspas, LPO, verre
 
 
>>Masquer les commentaires [4]
 
 
 
Commentaire n°4/4 :: richard mille replica watches
 
 
Remonter Posté le 04/09/2012 par

 
fake watches for men fake watches for men replica aigner replica aigner Silver Gifts - an excellent Valentine's Day PresentNot only did it arrive on time the fit was perfect. BE1006_2279.jpg Stylish Wedding Dresses for Getting Attractive LookDouble glazing-construction and thermal performance jacob co replica jacob co replica
 
avatar

 
 
Commentaire n°3/4
 
 
Remonter Posté le 24/07/2010 par ΨThierry

 
Il est arrivé à plusieurs oiseaux de venir percuter ma baie vitrée, aucun n'est mort,juste sonnés, mais c'est un fait ....... et pourtant, il y a des rideaux.
 
avatar

Administrateur

 
 
Commentaire n°2/4
 
 
Remonter Posté le 24/07/2010 par JMB59

 
Encore un journaliste qui ne connait pas grand chose à la nature.
il parle d'oiseaux tués par les vitres des bâtiments et mets dans son article la photo d'une poule faisane tuée sur la route.
Que des milliers d'oiseaux sont tués par les voitures, je veux bien le croire , que des milliers d'oiseaux soient tués par les vitres des bâtiments , je n'en crois pas un mot .
encore un article mensonger.
 
avatar

 
 
Commentaire n°1/4 :: Publication manipulée
 
 
Remonter Posté le 22/07/2010 par

 
On peut remarquer dans ce texte écrit par un journaliste que celui ci ne fait aucune allusion à la cause de la mort de ces oiseaux du fait que ceux ci sont pourchassés par des rapaces et se tuent en cognant dans les vitres en voulant s'échapper.
Comme d'habitude, la Fondation de 30 millions d'amis, la LPO et l'Aspas manipulent l'information en protégéant les prédateurs au détriment des autres oiseaux. L'hécatombe qui résulte de cette situation est en effet importante.
Jean Luc
 
avatar