Re: colombophilie française

C'est évident que les effectifs diminuent, chiffres cependant atténués parfois par des licences en famille, notamment conjoint.
Mais certaines régions s'en sortent mieux que d'autres, ou plus exactement, moins mal.
Les raisons ont été maintes fois évoquées ici dans plusieurs posts.
Et malheureusement avec la crise qui continue et n'est pas prêt de s'arrêter, l’hémorragie va redoubler.
Il faut absolument revoir la "distribution" des régions, et organiser davantage de concours inter régionaux, comme tente de le faire la 3° région. Ces concours seront plus intéressants par le nombre de pigeons enlogés, et les frais de transport devraient diminuer.


Sujet écrit par lsb50370 le jeudi 17 novembre 2011 à 23:24

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]