Re: Abreuvement des pigeons les heures précédent le lâcher


Citation de montendreau :


Pour mon compte je suis opposé au fait que l'eau soit toujours présente dans les abreuvoirs juste avant le départ de nos coursiers.

Cette dernière doit être enlevée au moins une heure avant le lâcher,c'est d'ailleurs ce qui est fait par de nombreux lâchers étrangers .
Rien de pire que le jabot d'un pigeon plein d'eau surtout par pleine chaleur.




voilà ce que j'ai trouvé:

Le moment du départ.

Le moment départ vers le point de lâcher devrait être bien pensé. Le transporteur devrait être parti assez tôt afin que l’arrivée sur le point de lâcher soit quelques heures avant que le départ ne soit donné. Normalement cela devrait être une heure pour chaque 100 km de conduite. C’est le moment où les pigeons ont besoin d’évacuer le stress qui s’est accumulé pendant le voyage. Dans le cas d’un embouteillage sur la route le temps minimum de repos devrait être minimum de 2 heures avant le départ. Pendant ce temps le convoyeur devrait aussi abreuver les oiseaux et préparer le camion pour le lâcher. Le convoyeur devrait aussi faire attention en cas de temps froid à ne pas ouvrir les portes entièrement en une fois – mais le faire petit à petit. Ceci doit empêcher les pigeons de se refroidir trop rapidement.

en plus, par temps chaud, les pigeons s'arrêtent pour boire!

bonne soirée


Sujet écrit par andre le lundi 2 juillet 2018 à 21:11

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]