Re: Transport des pigeons de concours

Mise à jour : Octobre 2017

Le jour où il y a un concours, on ne peut pas mettre en loges des pigeons à l’entraînement (CA du 17/12/2014)
MISES EN LOGES
ARTICLE 2 / La mise en loges pour tous les concours s’opère obligatoirement au siège de chaque association organisatrice.
Des sièges de mises en loges supplémentaires peuvent être désignés dans d’autres localités que celle de l’association organisatrice sur décision de celle-ci, à condition de recevoir l’agrément des associations locales, et de la région où ont lieu les mises en loges supplémentaires, lorsqu’il y a changement de région. Ces mises en loges se font sous la surveillance des membres de l’association organisatrice ou son représentant, qui veillent à la formation des bureaux et à leur bon fonctionnement. Chaque bureau doit être composé d’au moins trois colombophiles participant régulièrement aux concours. Ces trois amateurs ne doivent avoir aucun lien d’affiliation directe et doivent avoir des colombiers différents.
Les paniers doivent être placés sous la responsabilité de deux membres du bureau jusqu’à leur chargement dans le camion.
Tout organisateur ne peut transporter (ou faire transporter) que les pigeons des associations mentionnées sur le permis de lâcher.
Dans la mesure du possible, un amateur ne doit pas avoir la possibilité de remplir un panier avec ses propres pigeons. Il est demandé de mélanger les pigeons des amateurs dans les paniers. Les pigeons sont mis en panier exclusivement au moyen de boîtes du type « SECURITAS », ou par un responsable de mises en loges. Il est expressément interdit de mettre en panier :
• plus de 36 pigeons au m2 pour les étapes d’une nuit de panier
• plus de 30 pigeons au m2 pour les étapes de deux nuits de panier ou 450 km environ maximum
• plus de 24 pigeons au m2 pour les étapes de trois nuits et plus, ou au-delà de 450 km



Sujet écrit par lsb50370 le vendredi 25 mai 2018 à 18:03

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]