Re: Rapaces, prédateurs

Je ne parle pas de mon cas, je parle en général, mais je pense qu'aujourd'hui le rapace est plus protégé que le pigeon voyageur, alors le rapace peut s'en gaver la panse jusqu’à ce qu'elle pète, ce n'est pas ni votre dossier complet ni le conciliateur qui va régler cela.
Je pense que les écolo sont très au courant de qui nourrit leurs rapaces, donc ça ne surprend plus grand monde, et que ce n'est pas en faisant le coq comme vous le faites sur un forum que l'on règle ces questions.
c'est
1- comment se fait-il que notre pigeon n'est plus protégé par la loi? (loi abrogée et pas remplacée par l'équivalent à ma connaissance)
2- comment se fait-il que des oiseaux qui sont en excès, sont toujours reconnus en voie de disparition? S'ils vont manger dans les élevages c'est bien qu'ils n'ont plus leur place parmi nous...
3- pourquoi on ne s'occupe pas plutôt des causes, des vraies (pesticides et autres), plutôt que d'introduire des animaux par dogme?


Sujet écrit par bapi le vendredi 11 mai 2018 à 12:32

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]