Re: Grippe aviaire

C'est commun de dire que les animaux domestiques sont plus sujets à des pathologies mais ce n'est pas vraiment le cas. Et encore moins du pigeon voyageurs.
On leur apporte tt ce qu'ils faut pour lutter contre le stress qu'on leur impose. Du coup pour un virus, c'est difficile de percer les barrières de défenses naturelles d'un voyageur alors qu'un canard dans un élevage de 3 000 têtes c'est bien plus simple.


Les ramiers qui auraient attrapés un coryza, ils meurent. Les prédateurs les repèrent et les attrapent plus facilement.
Disons que les espèces sauvages ont une immunité naturelle plus élevé que nos pigeons voyageurs mais l'absence de stress alimentaire, sécuritaire etc aide considérablement nos pigeons à lutter contre une attaque virale ou bactérienne.


Sujet écrit par lukiben le vendredi 29 décembre 2017 à 23:51

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]