Sanvignes: 12 pigeons volés, 16 autres tués

mini_120717081028990658.jpg
Henri Nowak, colombophile Sanvignard, a Ă©tĂ© victime d’un vol dans la nuit de vendredi Ă  samedi qui a dĂ©cimĂ© son pigeonnier. Douze pigeons voyageurs ont Ă©tĂ© volĂ©s et seize autres ont Ă©tĂ© tuĂ©s. Les policiers de Montceau sont venus samedi constater les faits et M. Nowak a portĂ© plainte.

« Il y avait du sang partout, mes plus jeunes pigeons ont Ă©tĂ© Ă©crasĂ©s, les ailes Ă©taient brisĂ©es… Ils ont Ă©tĂ© Ă©crabouillĂ©s dans le noir par des personnes arrivĂ©es vite et qui sont reparties tout aussi vite. »

M. Nowak ne se fait pas d’illusion sur le devenir de ces pigeons voyageurs. « Ils ont Ă©tĂ© volĂ©s pour ĂȘtre mangĂ©s. Ils n’ont pas Ă©tĂ© pris vivants, ils ont Ă©tĂ© tuĂ©s avant d’ĂȘtre mis dans le sac. » Comme aprĂšs chaque saison, M. Nowak a fait vacciner ces pigeons voyageurs contre la paramyxovirose. « La vaccination rend la chair inconsommable pendant quatre semaines. La viande est en pleine culture. Les voleurs risquent gros, ils peuvent contracter la maladie de Newcastel » prĂ©vient-il encore. L’homme peut dĂ©velopper la maladie de Newcastle ou « peste aviaire ».


News écrite par François le mardi 17 juillet 2012 à 07:58

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]