L'Entente colombophile de Camargue, très impliquée dans la vie associative Cailarenne

VOIR PLUS
mini_200916085700495929.jpg
Comme chaque année, la Municipalité du Cailar avait initié une journée entièrement dédiée aux associations locales. Une dizaine d’entre elles avaient répondu à l’invitation et s’exposaient Place Ledru Rollin en y présentant leurs activités.

Comme chaque année aussi, l’Entente Colombophile de Camargue y était présente avec ses responsables. Pour autant, cette année voyait une participation et une animation entièrement assurée par les jeunes colombophiles de l’Association E2C qui avaient pu se rendre disponibles.
C’est ainsi que Kilian, Zoé, Gabin et Gabriel ont consacré une bonne partie de leur temps qui pour interpeller le passant et lui expliquer son ressenti au sein des activités proposées chaque mercredi au Colombier Cailaren, qui pour répondre aux interviews des journalistes de passage Voir Plus, Midi Libre, ou encore Radio Système de Vauvert.

Une approche sensible de la citoyenneté

En même temps qu’était présenté la deuxième édition du Cahier Pédagogique de l’Association : « Je suis jeune colombophile », nos plus jeunes adhérents réussissaient à transmettre leur passion avec leurs mots à eux, répondant par là, dans un contexte ludique et pédagogique à la fois, aux objectifs premiers de l’Entente Colombophile de Camargue au travers d’une approche sensible de la Citoyenneté au travers de l’Histoire de la Colombophilie.

Mission réussie avec ces jeunes futurs colombophiles bien décidés à transmettre leur passion dans ces occasions, avec leurs mots à eux, avec leur sensibilité aussi, et avec le regard bienveillant de leurs animateurs, s’adressant sans distinction aucune aux adolescents de leur âge comme aux adultes de passage venus se renseigner aussi..

Rappelons l’un des principes fondamentaux de l’Entente Colombophile de Camargue : tout amateur adulte peut adhérer, sans condition d’âge mais doit s’obliger à parrainer un jeune de moins de quinze ans à qui seront offerts vingt pigeons voyageurs constituant une première colonie qu’il se fera un plaisir de suivre régulièrement chaque mercredi dans le cadre des activités hebdomadaires encadrées du colombier pédagogique et collectif de l’Association.

Pour clôturer la matinée, un lâcher de pigeons voyageurs blancs était organisé au beau milieu des spectateurs présents



Article écrit par François le mercredi 16 septembre 2020 à 08:58

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]