Brésil: pour téléphoner en prison, rien ne vaut le pigeon voyageur

81B3485A2E28394F17292B9F50D0DC.jpg
C'est du déjà lu, mais ça continue...
Pour faire entrer clandestinement en prison des téléphones portables, des détenus brésiliens ont eu recours à un vieux moyen de communication: le pigeon voyageur.

Des gardiens ont ainsi intercepté deux pigeons voyageurs qui apportaient des portables à des détenus de la prison de Sorocaba, à une centaine de kilomètres de Sao Paulo, a indiqué lundi à l'AFP l'Administration pénitentiaire de l'Etat (SAP).

"Des agents p√©nitentiaires ont d√©couvert les pigeons √† l'ext√©rieur de la prison Danilo Pinheiro mais, heureusement, les oiseaux n'ont pas eu le temps d'entrer dans le b√Ętiment avec le mat√©riel", a d√©clar√© une porte-parole de la SAP √† l'AFP, Rosana Alberto.

Chaque pigeon portait sur lui un petit sac en tissu à l'intérieur duquel se trouvaient portable et chargeur, a ajouté la porte-parole. Les animaux ont été capturés à deux jours d'intervalle, mercredi et jeudi derniers.

Les organisations criminelles comme le "Comando Vermelho" (commando rouge) à Rio de Janeiro ou le "Premier Commando de la Capitale" (PCC) à Sao Paulo, très implantées dans les établissements pénitentiaires, disposent de tout un réseau de soutien à l'extérieur.

Cela va de complices qui tentent d'envoyer de la drogue, des armes et des portables aux détenus, à des avocats et des gardiens de prison corrompus, selon la police.


Article écrit par François le mardi 31 mars 2009 à 08:20

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]